Tourisme

TOURISME : Ouverture dimanche à Alger d’un Forum international

Le 21e Forum international sur les programmes de tourisme et les services de Omra et d’Hôtellerie (FIPTSOH) se tiendra dimanche prochain, à l’hôtel El-Aurassi.

Pour rappel, notre pays a obtenu un siège au Bureau exécutif de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) pour un mandat de quatre ans et un poste à la commission du tourisme et du développement durable, lors des travaux de la 23e session de l’Assemblée générale de l’OMT qui s’est clôturée dimanche dernier à Saint-Pétersbourg en Russie, a indiqué un communiqué du ministère du Tourisme et de l’Artisanat. Notre pays siègera ainsi aux côtés de six pays africains au Bureau exécutif de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) pour un mandat de quatre ans, a ajouté le communiqué, précisant que le choix de l’Algérie à ce poste « consacre le rôle majeur de l’Algérie en Afrique et traduit la profondeur et la solidité de ses relations avec les États arabes et africains». Ce poste permettra à l’Algérie «de défendre les intérêts du continent, de se rapprocher des décideurs et des acteurs du tourisme mondial, d’intervenir dans les fora internationaux organisés par l’OMT et de promouvoir la destination touristique Algérie», a souligné la même source. L’Assemblée générale a été marquée par une conférence sur le tourisme médical et sanitaire, un sommet de haut niveau sur l’innovation et le développement durable dans le tourisme et un débat général sur l’éducation et l’emploi dans le secteur du tourisme. En outre, la délégation algérienne, conduite par l’ambassadeur d’Algérie en Russie, s’est rendue à Moscou également pour prendre part aux travaux du Forum mondial sur les stratégies de développement du tourisme dans les grandes villes, qui étaient organisés par la Fédération de Russie juste après l’Assemblée générale de l’OMT, a conclu le communiqué. Par ailleurs, plus d’un millier de participants de 124 pays se sont rendus à Saint-Pétersbourg pour participer à plus d’une douzaine de manifestations internationales sur la gouvernance du tourisme organisées par l’institution spécialisée des Nations unies pour un tourisme responsable et durable.
L’Assemblée générale est une ouverture vers la contribution du tourisme au Programme pour le développement durable à l’horizon 2030 et positionne le tourisme au cœur de l’action des Nations unies et des politiques mondiales. En ouvrant l’Assemblée générale, le secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, a déclaré aux États, membres de l’Organisation et à ses Membres affiliés du secteur privé, que «le véritable potentiel du tourisme en tant que facteur essentiel de la croissance économique, du développement durable et de l’égalité est encore à réaliser», ajoutant : «Une attitude fondée sur ‘des méthodes habituelles’ ne sera pas en mesure d’apporter le changement que nous voulons voir. Le secteur du tourisme doit refléter les réalités d’un monde en mutation», a-t-il dit à l’Assemblée générale. Le secrétaire général de l’OMT a précisé que cela signifie qu’«il faut promouvoir l’esprit d’entreprise» en expliquant qu’«il faut former les gens aux emplois de demain, et cela signifie aussi qu’il faut être ouvert à l’innovation, y compris au pouvoir de la technologie afin de changer notre manière de voyager, et de faire en sorte que les bénéfices que le tourisme peut apporter soient partagés aussi largement que possible». L’Assemblée générale s’est tenue quelques jours seulement après que le dernier Baromètre mondial du tourisme de l’OMT a souligné la force et la résistance du tourisme mondial. Selon les dernières données, le nombre total des arrivées de touristes internationaux a augmenté de 4 % entre janvier et juin de cette année courante par rapport à la même période de l’année précédente. Cette croissance a été tirée par le Moyen-Orient (+8 %) et l’Asie-Pacifique (+6 %), avec des voyages aériens plus abordables, des économies mondiales fortes et une amélioration de la facilitation des visas qui ont tous contribué à cette tendance positive.
Lilia Sahed