Tizi-Ouzou : Prévision de mise en culture de près de 8 000 ha de céréales

Une superficie de prés 8 000 ha a été réservée cette année, à travers certaine localités de la wilaya de Tizi-Ouzou, pour la mise en culture de différents types de céréales, a-t-on appris, dimanche de la Direction locales des services agricoles (DSA). Selon les chiffres communiqués par la chargée de la filière céréalière au niveau de la DSA, Soraya Ladaouri, à l’occasion du lancement ce dimanche, à l’exploitation de Adi Cherif, de la campagne labours-semailles 2019/2020, cette superficie est en hausse comparativement à celle emblavée durant la saison dernière où la superficie semées a été de 7272 ha. Sur l’ensemble de la superficie, 7200 ha sont destinés à recevoir des semences de blé dur, 130 ha du blé tendre, 450 ha d’orge et 120 ha d’avoine, a-t-on appris du DSA Laib Makhlouf qui a souligné que tous les moyens ont été mobilisés pour la réussite de cette campagne céréalière, observant que pour cette année une instruction technique a été donnée aux agriculteur de semer plutôt que d’habitude soit avant la mi-novembre afin de faire face aux aléas climatiques et d’éviter le stress hydrique du printemps.
Ce même responsable a observé que les semences sont disponibles en quantité suffisante au nouveau de la Coopérative des céréales et des légumes secs (CCLS) de Draâ Ben Khedda. Plus de 15200 qx de blé dur et 1600 qx de blé tendre sont réservés pour cette campagne, a observé M. Laib qui a ajouté que les agriculteurs vont bénéficier d’un accompagnement technique afin qu’ils puissent améliorer leur itinéraire technique et réaliser des rendements importants. Ce même responsable a rappelé que durant la saison 2018/2019, le rendement moyen de la wilaya a été de 20 qx/ha, deux céréaliculteurs ont réalisé un exploit. Des rendements de pointe importants qui ont dépassé de la moyenne de wilaya de plus de 100% ont été enregistrés à Draâ El Mizan où un rendement de 50 qx/ha a été réalisé en blé dur (variété Siméto) et à Fréha avec une production de 40 qx/ha en blé tendre (variété HD-1220). Des regroupements de céréaliculteurs au niveau des exploitations de ces deux agriculteurs performants, sont prévus par la DSA pour un échange d’expérience et de savoir-faire, a indiqué M. Laib.