moisson

Tissemsilt : Baisse sensible de la production de céréales

Une production prévisionnelle de plus de 347.000 quintaux (qx) de différentes variétés de céréales est attendue lors de la campagne moisson-battage de la saison agricole en cours dans la wilaya de Tissemsilt, a indiqué mercredi la directrice des Services agricoles (DSA), Mounira Maarouf. En marge de la cérémonie officielle de lancement de la campagne moisson-battage dans la wilaya, Mounira Maarouf a expliqué que la production céréalière cette saison connaîtra une «baisse significative» par rapport à la campagne agricole écoulée (près de 700.000 qx), pour des raisons climatiques (faible pluviométrie) surtout au cours des mois de mars et avril derniers, en plus de vents chauds en avril. La production attendue sur une superficie totale estimée à 76. 367 hectares sera d’environ 25 000 qx de blé dur, de plus de 6 600 qx de blé tendre, de près de 90 000 qx d’orge et de plus de 10.200 qx d’avoine. Les estimations des cadres des subdivisions relevant de la DSA tablent sur un rendement oscillant entre 11 et 12 qx/ha, a relevé la responsable. La DSA a mobilisé d’importants moyens matériels pour garantir la réussite de la campagne moisson-battage de la saison en cours, dont 284 moissonneuses, 1.981 tracteurs, 350 camions et 990 engins. Pour sa part, la Coopérative des céréales et des légumes secs (CCLS) de la wilaya a réservé, en coordination avec la DSA, neuf points pour stocker la récolte pour une capacité totale d’environ 315 000 qx, répartis entre les communes de Tissemsilt, Layoune, Bordj Emir Abdelkader, Theniet El Had, et Khemisti. Le coup d’envoi de la campagne moisson-battage, donné à partir d’une exploitation agricole privée dans la localité de «Selmana» de la commune de Layoune, a été supervisé par le wali, Abbes Badaoui et marqué par des expositions de statistiques et d’informations sur les mesures prises pour la réussite de cette campagne.
Le chef de l’exécutif de la wilaya a indiqué, en marge de cette cérémonie, que la wilaya dispose d’un périmètre agricole inexploité dont la superficie atteint plus de 1.000 ha, en attente de réels investisseurs désirant activer dans ce domaine, assurant que les autorités locales accordent toutes les facilités nécessaires et le soutien aux promoteurs agricoles de la wilaya.