Chengriha

SAÏD CHENGRIHA, DEPUIS L’ACADÉMIE MILITAIRE DE CHERCHELL : « L’ANP, une vraie école pour former les hommes aux fortes volontés »

Depuis la prestigieuse Académie militaire interarmes de Cherchell, qui a formé bien des générations de pépites militaires dévouées à l’Armée nationale populaire, où il a été hier en visite de travail et d’inspection, le général de Corps d’armée Saïd Chengriha, chef d’état-Major de l’ANP, n’a pas tari d’éloges une école d’excellence en terme de formation de la relève. En conséquence de quoi, souligne-t-il, « l’Armée Nationale Populaire, digne héritière de l’Armée de libération nationale, dont vous, les hommes de demain et cadres de l’avenir, devriez-vous enorgueillir de lui appartenir, a été et restera une vraie école pour former des hommes, aux fortes volontés, et à la foi ancrée en les valeurs de dévouement envers la patrie. » Ce sont là, justement, les facteurs de réussite de l’ANP, notamment l’une des sources « de sa force et l’origine de son triomphe », cite Chengriha, ajoutant que « c’est de ces facteurs également qu’elle puise les éléments de sa puissance et de son développement escompté, agissant avec le soutien de le président de la République, chef suprême des Forces Armées, ministre de la Défense nationale, pour réunir les facteurs de réussite, se conformant à la noblesse de ces constantes valeurs nationales ». Mieux encore, et comme pour montrer d’autres paramètres coucouant aussi bien à la réussite de la formation militaire que sa puissance sur le terrain de combat, Chengriha explique que « parmi ces facteurs foisonnants sur lesquels l’Armée nationale populaire s’appuie et en fait un des éléments d’acquisition de la puissance dans son sens le plus global, l’Académie Militaire de Cherchell +le Défunt Président Houari Boumediene+ qui a acquis une bonne réputation, grâce au niveau d’enseignement académique élevé dispensé aux élèves qui ont atteint les rangs d’excellence, quant à la compétence et les aptitudes, imprégnés de tous les sens de patriotisme, de dévouement envers l’Algérie et de fidélité au serment des vaillants Chouhada ». « En sus, a-t-il dit davantage d’ancrer les fondements de la science et du savoir dans tous leurs domaines, dans les esprits des élèves à travers tous les paliers, nous veillons constamment à rappeler le sens des principes et des valeurs nobles, dont notre armée puise son fonds de formation et en fait un catalyseur essentiel pour le travail réussi. Nous veillons également à rappeler en permanence que ces principes et ces valeurs sont le lien solide qui relie notre glorieuse histoire nationale avec le présent de l’Algérie et son avenir prometteur ». Ce n’est donc pas un hasard si l’ANP, aujourd’hui, atteint des niveaux d’excellence en termes de développement sur le terrain de défense du territoire national et de la sécurité et de la stabilité du pays. Notamment, « ces avancées réalisées en matière de développement de ses capacités de combat et opérationnelles, notamment par l’exécution réussie des exercices tactiques, tout au long de l’année d’instruction », a-t-il indiqué, alors que le Haut Commandement de l’ANP « accorde une attention extrême à la préparation au combat des forces, afin de relever continuellement la disponibilité des personnels au combat et leur maitrise des différents systèmes d’armes modernes dont dispose l’Armée nationale populaire et par conséquent, renforcer l’efficacité au combat des unités de notre Armée, déployées dans tous les recoins de notre territoire national ».
F. B.