réhabilitation des structures de santé

Réhabilitation des structures de santé de proximité à Tizi Ouzou : Une enveloppe de près de 400 millions de DA allouée

Une enveloppe de près de 400 millions de DA a été accordée à la wilaya de Tizi-Ouzou pour la réhabilitation des structures de santé de proximité, a indiqué mardi le directeur local de la santé et de la population (DSP), Mohamed Mokhtari.

Ce montant mobilisé au titre de deux programme notifiés à la wilaya en 2019 et 2020, permettra de réaliser des travaux de réhabilitation de la majorité de structures extra-hospitalières de la wilaya par le lancement de travaux d’urgence (étanchéité, réaménagement, peinture), a-t-il expliqué à l’APS. «Ces deux programmes visent à harmoniser nos structures de santé et de les humaniser «, a précisé M. Mokhtari, qui a souligné que les travaux à réaliser ont été arrêtés, par ordre de priorité en concertation avec les concernés. Le wali, Mahmoud Djamaa, qui a inspecté, lundi, la polyclinique de la commune d’Ait Oumalou lors d’une visite de travail dans la daïra de Tizi-Rached, a révélé à la presse, que «ce programme de réhabilitation des structures extra-hospitalières a été confié à la direction des équipements publics et les entreprises réalisatrices seront installées dans les prochains mois, pour entamer les travaux de réhabilitation». Outre ces opérations de réaménagement, le volet équipement a été aussi pris en charge dans le cadre de ces deux programmes a fait savoir le wali qui a expliqué que « les besoins exprimés en la matière seront pris en charge graduellement». Les moyens humains seront aussi renforcés, a-t-il dit en signalant que «des concours de recrutement sont lancés par la DSP pour la mise en place de permanences au niveau des polycliniques et afin de médicaliser progressivement les salles de soins pour avoir, au moins, un médecin par structure». Lors de cette même sortie de travail, le chef de l’exécutif local, a inspecté des structures relevant du secteur de la jeunesse et des sports, dont l’aire de jeux de Sidi Yakoub, la salle de sport Afernakou et le foyer de jeune de la commune d’Ait Oumalou ainsi que l’aire de jeux du village Igounane à Tizi Rached. Sollicité par des comités de villages pour l’achèvement de quelques structures ou pour un accompagnement financier pour des travaux de réhabilitation, d’aménagement, ou d’extension d’autres espaces de jeunesse dont certains ont été réalisés par les villageois sur fonds propres, M. Djamaa les a rassuré quant à la prise en charge de leur doléances. Lors de cette même visite, le problème d’alimentation en eau potable et du manque de la ressource, a été soulevé par de citoyens. Le wali a rappelé que Tizi-Ouzou a bénéficié d’un programme d’urgence pour la mobilisation de la ressource portant notamment sur le captage de 80 sources au niveau de la wilaya, pour un montant de 800 millions de DA. «Le cahier des charges concernant ce programme, est déposé à la commission des marchés et d’ici la fin de ce mois, les entreprises seront installées vers juillet prochain», a-t-il conclu.