hôtel Tamgout

Réhabilitation de l’hôtel Tamgout (Tizi-Ouzou) : Lancement de l’avis d’appel d’offre

Un avis d’appel d’offre national pour le choix d’une entreprise pour la relance des travaux de réhabilitation de l’hôtel Tamgout, dans la commune de Yakourène à l’Est de Tizi-Ouzou, a été lancé ce mercredi, a indiqué jeudi le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou.

En visite dans la wilaya en compagnie de la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme Kaoutar Krikou, M. Hamidou a ajouté qu’une réunion de travail regroupant l’ensemble des intervenants dans ces opération de réhabilitation des 6 hôtels publics de la wilaya se tiendra courant de cette semaine au niveau de son département ministériel. « Nous allons réunir l’ensemble des intervenants, entreprises, bureau d’étude, groupes gestionnaires et responsables locaux pour étudier tous les éléments de ce dossier et déterminer de manière définitive les dates de reprises des travaux et de livraison de ces infrastructures », a-t-il souligné. M. Hamidou, qui a déploré « une situation anormale » que la wilaya soit restée dépourvue d’infrastructures depuis le lancement de ces opérations de réhabilitation, a considéré que « c’était une erreur de lancer la réhabilitation de ces infrastructures au même moment ».
Entamée à la fin de l’année 2015, la réhabilitation de ces infrastructures hôtelières publiques a connu d’énormes retards en raison de divers contraintes. Pour l’heure, seul « Le bracelet d’argent » de Beni-Yenni a été mis en service en novembre dernier, tandis que les 5 autres hôtels sont encore en souffrance. De son côté, Mme Kirikou a indiqué que son département est « en phase d’élaboration d’une cartographie des besoins spécifiques pour chaque région et wilaya en vue de la mise en oeuvre d’un programme sectoriel destiné à la femme rurale et au foyer ainsi qu’aux catégories vulnérables ». Une réunion intersectorielle se tiendra prochainement pour la coordination avec l’ensemble des secteurs intervenants en matière de micro-crédit et de subventions allouées par l’Etat pour soutenir ces franges de la société. Lors de cette visite les deux ministres ont procédé à la remise d’équipement et de subventions au profit de bénéficiaire et visité une exposition de produit réalisés par des bénéficiaires de micro-crédit octroyés par leurs secteurs.