mohamed abdelaziz

RASD-ÉVOCATION : Mohamed Abdelaziz, une vie au service de la patrie et du peuple sahraoui

Le peuple sahraoui a commémoré le 3ème anniversaire de la mort du président Mohamed Abdelaziz (1948- 2016), leader charismatique et l’un des chefs historiques du Front Polisario, avec des événements politico-culturels pour se souvenir de l’héritage de ce dirigeant qui a consacré toute sa vie à la défense de son peuple et à la lutte pour l’indépendance de son pays. L’acte central des activités, convoqué par le Secrétariat politique du Front Polisario, était présidé par le Premier ministre sahraoui, Mohamed Aikek, accompagné de membres du gouvernement, du Secrétariat national du Front, de représentants des différentes institutions sahraouis et de citoyens des différents camps de réfugiés, pour rendre hommage à cette personnalité distinguée par sa carrière politique et son combat pour l’indépendance du Sahara occidental, occupé par le Maroc, et le droit inaliénable des Sahraouis à l’autodétermination.Après l’hymne national sahraoui et la minute de silence en l’honneur des martyrs, le gouverneur de la Wilaya Chahid El- Hafedh, Hamma Salama Kori, a exposé, lors de son intervention, la trajectoire de l’homme qui a dirigé le Sahara occidental pendant quatre décennies. « La commémoration du troisième anniversaire de la mort du président Mohamed Abdelaziz a pour but de rappeler les martyrs et de rappeler les différentes facettes d’un dirigeant qui a consacré sa vie à la défense de son peuple », a déclaré Kori. Pour le secrétaire général de l’Union générale des travailleurs sahraouis (UGT-SARIO), Salama Bachir, « la commémoration de ce troisième anniversaire nous place devant l’histoire d’un homme présent sur tous les fronts de la lutte ».Au cours de la cérémonie, des représentants politiques et des cadres militaires sahraouis, qui ont partagé des batailles contre les colonisateurs avec le dirigeant sahraoui, ont apporté également leur témoignage. Un documentaire et une exposition de photographies ont également été projetés, retraçant la trajectoire politico-militaire de Mohamed Abdelaziz et de son empreinte dans la construction et la consolidation de l’État sahraoui. Le défunt président Abdelaziz, qui était également secrétaire général du Front Polisario et membre fondateur de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), s’était éteint le 31 mai 2016, à l’âge de 68 ans, des suites d’une longue maladie. À la suite de la mort au combat aux portes de Nouakchott d’El-Ouali Moustapha Sayed, un des fondateurs du Front Polisario, Mohamed Abdelaziz est élu secrétaire général du Front Polisario et président du conseil de commandement de la révolution en août 1976. Élu pour la première fois en octobre 1982 président de la RASD, feu Abdelaziz a été reconduit dans ses fonctions en 1985, 1989, 1991, 1999, 2003, 2007 et 2015. Son long et riche parcours de combattant pour l’indépendance et la défense des causes justes, a été marqué par l’adhésion, en 1984, de la RASD à l’Organisation de l’unité africaine (OUA), actuellement Union africaine (UA), mais aussi par un cessez- le-feu en 1991 et l’ouverture de négociations avec le Maroc , pour le règlement du conflit au Sahara occidental. Ainsi, les Sahraouis où qu’ils soient, dans les camps de réfugiés, dans les territoires libérés ou occupés, gardent le souvenir d’un grand homme qui a consacré sa vie à la défense de leur dignité et au recouvrement de leurs droits, notamment celui de vivre dans un État libre et souverain.

M. B.