14.9 C
Alger
26 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
L'EXPRESS

Prix international des villes écologiques 2023 en Norvège : Ksar Tafilelt de Ghardaïa remporte la première place

La fondation « Amidoul », porteuse du projet de la ville écologique connue sous le nom de « Ksar Tafilelt » dans la wilaya de Ghardaïa, a remporté récemment le Prix international des villes écologiques (Energy Globe Award 2023) en Norvège. Remporté par la ville écologique « Ksar Tafilelt » lors d’une compétition qui a vu la participation de plus de 2.000 projets représentant 180 pays en Norvège, ce Prix est l’une des plus prestigieuses récompenses environnementales au monde, visant à encourager les projets durables qui apportent des solutions aux problèmes environnementaux, ou ceux utilisant des énergies renouvelables. Espace urbain écologique alliant architecture traditionnelle et modernité architecturale, Ksar « Tafilelt », vise à préserver l’identité culturelle de la région à travers l’utilisation des matériaux locaux de construction et l’optimisation de l’exploitation du système des oasis. Lors d’une réception organisée, dimanche, par l’Observatoire national de la société civile (ONSC) en l’honneur du président de ladite fondation, Ahmed Nouh, et en présence du directeur général de l’Institut national d’études de stratégie globale, Abdelaziz Medjahed, le président de l’observatoire, Noureddine Benbrahem a tenu à saluer ce « sacre », soulignant qu’il traduit « la compétence des jeunes algériens ayant besoin d’un accompagnement pour concrétiser de telles réalisations qui reflètent la diversité du patrimoine culturel et civilisationnel de l’Algérie ». Pour sa part, M. Nouh s’est réjoui de « l’intérêt » accordé par les autorités et les organismes concernés, exprimant « sa disponibilité à contribuer à la formation des jeunes dans le domaine de l’architecture qui allie modernité et authenticité ». Relevant l’importance de « renforcer la culture environnementale et de réfléchir à de nouvelles façons de réhabiliter le patrimoine architectural pour le préserver », le président de la fondation « Amidoul » a souligné la contribution des habitants de Ksar à la gestion des affaires de leur ville, la qualifiant de « de véritable consécration du principe de citoyenneté et de démocratie participative ». De son côté, M. Medjahed a qualifié Ksar Tafilelt d' »expérience exemplaire » d’autant qu’il préserve d’une part les particularités architecturales de la région et protège, ainsi, le legs culturel, ajoutant que ce Ksar répond, d’autre part, aux exigences du développement durable. « Le Ksar traduit tangiblement la démocratie participative »., soutient-il.

Des pièces archéologiques remontant au XVIIIe siècle saisies à Djelfa
Les éléments de la Gendarmerie nationale de la wilaya de Djelfa ont saisi cinq pièces archéologiques remontant au XVIIIe siècle et arrêté l’individu qui disposait de ces pièces pour les vendre, a indiqué dimanche un communiqué du même corps sécuritaire. « Le mis en cause a été arrêté suite à des informations parvenues à la brigade de recherches de la Gendarmerie nationale à Djelfa, selon lesquelles ce dernier voulait vendre des pièces archéologiques remontant à l’époque coloniale pour les vendre ». Les cinq pièces saisies comprennent « un fusil antique d’une longueur de 174 cm, deux épées en fer d’une longueur de 110 cm, dont l’une porte une inscription en latin remontant à l’an 1837, ainsi qu’un ancien poignard en fer antique d’une longueur de 54 cm et un outil de bourrage de poudre à canon », conclut le communiqué.

Plus de 40 personnes arrêtées à Istanbul après une fusillade dans une église en Turquie
La police turque a arrêté 47 personnes soupçonnées d’être impliquées dans une fusillade dans une église, a annoncé hier le ministre turc de l’Intérieur, Ali Yerlikaya. « Dans le cadre de l’enquête sur l’attaque armée contre l’église, 47 personnes, dont un citoyen russe et un citoyen du Tadjikistan, ont été arrêtées », elles « pourraient être liées » au groupe terroriste autoproclamé « Etat Islamique » (Daech/EI), a-t-il déclaré. Dimanche, deux assaillants armés ont attaqué l’église catholique de Sainte Marie dans le quartier de Sariyer pendant la messe, faisant un mort. Selon le ministre, une personne qui assistait à la célébration, a été tuée. « Nous condamnons fermement cette attaque ignoble », a ajouté M. Yerlikaya.

Saisie de 31 kg de cocaïne et plus de 52 000 comprimés psychotropes
Le Service central de lutte contre le crime organisé (SCLCO), est parvenu la semaine dernière à démanteler un réseau criminel organisé constitué de 13 individus, avec la saisie de 31 kg de cocaïne et plus de 52.000 comprimés psychotropes, a indiqué dimanche un communiqué de ce corps constitué. Le SCLCO relevant de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) « est parvenue au cours de la semaine dernière a démanteler un réseau criminel organisé impliqué dans une affaire de trafic de drogues et de psychotropes dont le champ d’action s’étend de Tamanrasset à Alger », précise la même source. L’opération s’est soldée « par l’arrestation de 10 individus dont une femme à Rouiba (Alger) et la saisie de 6kg de cocaïne, 2kg de kif traité ainsi que de 52.250 comprimés psychotropes à Ghardaïa », ajoute la même source. Grace à une enquête ouverte dans le cadre de cette affaire « les éléments du SCLCO sont parvenus à arrêter 3 autres individus à Laghouat, avec la saisie de 25 kg de cocaïne à bord d’un véhicule touristique », souligne le communiqué. Selon la même source, l’affaire a fait l’objet, vendredi dernier, d’un communiqué de presse émanant du pole pénale compétent près le tribunal de Sidi M’hamed.

Démantèlement d’un réseau national de vol de véhicules et de trafic dans leurs documents à Guelma
Les éléments de la brigade territoriale de la Gendarmerie nationale de la commune Hammam N’bail à l’Est de Guelma sont parvenus à démanteler un réseau national organisé de vol de véhicules et de trafic de leurs documents avec la récupération de 10 véhicules volés, a appris l’APS dimanche de la cellule de communication et d’information du groupement territorial de ce corps constitué. L’opération a permis la récupération de 8 véhicules et 2 camions et la découverte également d’un atelier aménagé pour la falsification des numéros de série des véhicules et ce après l’arrestation de 8 individus activant dans le cadre de ce réseau criminel organisé qui opère à travers plusieurs wilayas du pays et spécialisé dans le vol et la falsification de leurs numéros de série et documents de base, a précisé la même source. Les individus arrêtés ont été présentés devant le procureur de la République près le tribunal de Boucheguouf, a fait savoir la même source.

Méditerranée : près de 100 personnes disparues ou mortes en 2024
L’Organisation internationale des migrations (OIM) a révélé ce hier que près de 100 personnes sont mortes ou ont disparu en Méditerranée centrale et orientale depuis le début de l’année 2024. « Même un décès est un décès de trop. Le dernier bilan de décès et de disparitions nous rappelle brutalement qu’une approche globale incluant des voies sûres et régulières – un pilier stratégique clé pour l’OIM – est la seule solution qui bénéficiera aux migrants et aux Etats », a déclaré Amy Pope, directrice générale de l’OIM qui participe à la Conférence Italie-Afrique à Rome pour discuter de solutions visant à protéger les migrants. L’Italie vise à renforcer son rôle de pont entre l’Europe et l’Afrique à travers un modèle de coopération, de développement et de partenariat égalitaire.

Related posts

Pays Bas : vers l’étiquetage des produits en provenance des territoires sahraouis

courrier

Algérie Télécom : les tests d’augmentation du débit Internet menés sur 17 wilayas

courrier

Jardin d’Essai d’El Hamma : Deux lionceaux décèdent après avoir contracté le Parvovirus

courrier

Recueillement à la mémoire de Fernand Yveton, ce samedi

courrier

Mise en échec d’une tentative de migration clandestine et arrestation de 5 personnes à Alger

courrier

Région du Maghreb : l’Internet mobile gagne du terrain

courrier