lamamra sommet arabe

PRÉPARATIFS DU 31E SOMMET ARABE : Le SG de la Ligue arabe confiant en l’Algérie

La Ligue arabe continue à décocher des messages de satisfaction de bon augure à l’égard de l’Algérie dans ses efforts soutenus et sans intermittence pour le succès du Sommet arabe prévue les 1er et 2 novembre prochains à Alger.
Dépêché hier à Alger dans le cadre d’un travail de coordination avec la diplomatie nationale sur le rendez-vous arabe qui se veut rassembleur des rangs et où la question palestinienne figure au cœur des travaux, le secrétaire général du secrétariat de la Ligue arabe, Hossam Zaki, a couvert de louanges l’État et les Institutions algériennes qui sont mobilisés plus que jamais pour le succès de l’évènement.
C’est ainsi que le dirigeant de l’organisation arabe a été reçu, hier à Alger, par le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, pour s’enquérir de l’avancement et de la qualité des préparatifs auxquels s’est donnée la peine l’Algérie depuis plusieurs mois maintenant. En effet, depuis que notre pays a été choisi par ses pairs pour abriter le 31e Sommet arabe, Alger a mené un travail de titan en faisant multiplier les visites, les contacts et les consultations entre les pays de l’organisation, fédéré les efforts en vue de parvenir autant que faire se peut à une réunion consensuelle.
Depuis quelques semaines maintenant, la diplomatie nationale a bordé la dernière ligne droite en entamant les aspects de protocole lié aux participations dont des invitations officielles ont été adressées à tous les pays membres, aux chefs des organisations régionales et internationales, ainsi que des personnalités de haut niveau reconnues dans leur mission de bons offices.
Pour l’entrevue entre les parties algérienne et de la Ligue arabe, indique un communiqué du département des AE, le ministre Lamamra a présidé, en présence des délégations des deux parties, une séance de travail consacrée « à l’examen et à la présentation de tous les volets organisationnels et des mesures prises par les autorités algériennes pour accueillir les délégations arabes dans les meilleures conditions ».
Intervenant, Ramtane Lamamra a salué « le soutien et l’accompagnement assurés par le Secrétariat de la Ligue arabe à l’Algérie tout au long des préparatifs du 31e Conseil de la Ligue arabe au niveau du Sommet », précise la même source. C’est le cas en effet, puisque le secrétaire général de la Ligue arabe lui-même, Ahmed Aboul Gheït, a eu, lors de sa visite de juin dernier à Alger lorsqu’il a été reçu par le président Tebboune ou encore tout récemment à la 77e AG de l’ONU, à témoigner de la volonté sans relâche de l’Algérie de par son statut de leader dans le monde arabe, dans la région et en Afrique, à abriter ce Sommet où le consensus sera le maître-mot.
Dans la foulée, et durant sa rencontre avec les diplomates algériens, l’ambassadeur Hossam Zaki a exprimé « les remerciements du Secrétariat de la Ligue arabe à toutes les Institutions de l’État algérien pour les efforts consentis et les moyens et facilitations mis en place », saluant l’opérationnalité des structures devant abriter le Sommet. Ce proche collaborateur d’Aboul Gheït a aussi mis l’accent sur « l’intérêt des autorités algériennes aux moindres détails ayant trait à l’organisation et à la logistique pour assurer le succès de cette importante échéance », se félicitant de l’initiative de l’Algérie pour faire du 31e Sommet un sommet « zéro papier », une première dans l’histoire des réunions de la Ligue arabe.
Farid Guellil