Soldes en Alglérie

Ouargla : Vers l’ancrage de la culture de vente en soldes

L’ancrage d’une culture de vente en soldes à Ouargla figure parmi les objectifs du secteur, notamment à travers la sensibilisation, pour contribuer à promouvoir l’activité commerciale et préserver le pouvoir d’achat des ménages, a-t-on appris mardi auprès des cadres de la Direction locale du Commerce.

Cette démarche est principalement basée sur l’orientation et la sensibilisation autour de la pratique de ce type de vente saisonnière qui n’est pas encore ancrée à Ouargla, à l’instar de plusieurs wilayas du pays, non pas uniquement chez les commerçants mais aussi chez le consommateur, a affirmé à l’APS le chef du service de contrôle des pratiques commerciales à la Direction du commerce. Elle consiste à mettre en exergue les bienfaits et les avantages de la vente en soldes, permettant de donner une véritable opportunité aux commerçants pour dynamiser leurs activités commerciales et d’offrir aux consommateurs l’opportunité de bénéficier de produits de bonne qualité à des prix réduits, a souligné Laïd Rouabah. Pour pouvoir pratiquer la vente en soldes, M. Rouabah a fait savoir qu’il est indispensable de demander une autorisation auprès de la Direction du commerce, signalant que trois autorisations «seulement» ont été accordées au profit d’opérateurs économiques dans la wilaya afin de participer à l’opération de vente en soldes retenue dans le cadre de la saison hivernale 2019, durant la période allant du 18 janvier au 28 février. Il s’agit de deux magasins de vêtements ainsi qu’une papeterie activant au chef-lieu de wilaya, a-t-il dit. Pour faire face à l’arnaque et à tout dépassement de la part des commerçants, les agents de la répression des fraudes relevant de la Direction du commerce sont mobilisés pour multiplier les contrôles, indique M. Rouabah, précisant que des peines sont applicables à l’encontre des commerçants contrevenant à la réglementation en vigueur, notamment ceux qui proposent des réductions sans l’obtention préalable de l’autorisation. L’opération de vente en soldes a été fixée par arrêté du wali, en application des dispositions du décret exécutif n 06-215 du 18 janvier 2006 fixant les conditions et les modalités de réalisation des ventes en soldes, des ventes promotionnelles, des ventes en liquidation de stocks, des ventes en magasins d’usines et des ventes au déballage, signale-t-on. Approchés par l’APS, de nombreux clients ont affiché leur profond regret à l’égard de pratiques frauduleuses de certains commerçants, surtout dans le cas de magasins de vêtements. La plupart de ces magasins proposent de faux taux de réduction et de remise sur les articles, juste pour attirer la clientèle dans le but d’écouler d’autres marchandises plus chères, indique-t-on.