Organisé conjointement par Injaz El-Djazaïr et l’ANPT : un méga «Be Innovative Camp» le 9 mars prochain

Plus de 200 étudiants, issus des écoles et universités de différentes spécialités : commerce, management, informatique, sciences et technologie, biologie, technique, médecine et pharmacie, seront en lice, lundi 9 mars 2015, à l’initiative de Injaz El-Djazaïr et l’Agence nationale de promotion et de développement des parcs technologiques (ANPT) dans le cadre de l’atelier «Be Innovative Camp». Cet atelier se propose d’encadrer les jeunes étudiants en utilisant une approche basée sur la méthode participative intégrant des études de cas, le brainstorming, autrement dit : l’apprentissage par l’action. Ainsi, l’équipe de Injaz El-Djazair, l’équipe de l’ANPT, ainsi que des cadres bénévoles des secteurs, privé et public, à savoir l’incubateur du cyberparc de Sidi-Abdallah (Alger), Cisco, Hikamapharm, Unilever, et Icosnet seront de la partie, durant cette journée, dont le programme se décline sur deux parties, à savoir théorique et pratique, avec l’ambition de lancer des défis aux étudiants afin de trouver la solution la plus innovante à ces «Business Challenges» des quatre entreprises participantes précitées. Les organisateurs escomptent également à ce que les étudiants apprennent à analyser et à résoudre des problèmes, en utilisant la réflexion critique, travailler en équipe, communiquer, planifier, entreprendre, innover et prendre des initiatives. Les étudiants auront aussi toute la latitude de s’imprégner de l’univers d’un entrepreneur et, conséquemment, de la façon dont ils préparent leurs plans d’affaires, et de surmonter les obstacles dans un réel monde du travail. L’ANPT est une agence spécialisée qui joue le rôle de promoteur des Parcs technologiques. Actuellement, elle est en charge de quatre parcs technologiques, celui de Sidi-Abdallah (à Alger), opérationnel depuis 2009, et trois technoparcs régionaux en cours de réalisation : ceux d’Annaba, Oran et Ouargla. Injaz El-Djazaïr est une fraction d’Injaz El-Arab, une association à but non lucratif qui active sous l’égide de Care (Cercle d’action et de réflexion autour de l’entreprise). En trois ans d’existence, Injaz El-Djazaïr a atteint une dimension nationale matérialisée par l’inscription de 4 080 étudiants à avoir suivi ses différents programmes durant 2010-2014, 124 conseillers volontaires du secteur privé entre 2010-2014, 18 entreprises membres du conseil d’administration d’Injaz El-Djazaïr et une présence sur le territoire algérien, notamment à Alger, Blida, Boumerdès, Tipasa, Béjaïa, Tlemcen, Oran, M’sila et Constantine. Injaz El-Djazaïr est régie et soutenue par dix-huit (18) chefs d’entreprises partenaires et membres du Conseil d’administration, dont le président Sofiane Chaïb, directeur d’In-Tuition, et deux vice-présidents, Bernard Dunn, président de Boeing Afrique du Nord et Turquie, et Réda Bendeddouche, directeur des ressources humaines de Ooredoo.
Mohamed Djamel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>