PH. P.02- REGIONS

ORAN : L’USTO-MB et le groupe Tosyali signent une convention de partenariat entre

Une convention de partenariat a été signée dernièrement entre le groupe Tosyali-Algérie Fer et Acier et l’Université des sciences et de la Technologie Mohamed Boudiaf (USTO-MB) portant sur l’intensification des échanges dans le domaine de la formation, de la recherche et du développement, a-t-on appris samedi auprès de cet établissement de l’enseignement supérieur.

La convention a été signée par le recteur de l’USTO-MB, Hammou Bouziane Amine, et le Directeur général du groupe Ibrahim Elcigoba. Elle porte sur la formation, le programme des stages des étudiants de l’USTO-MB au sein de ce groupe et sur le volet recherche et développement, a-t-on indiqué dans un communiqué de l’USTO-MB.

Il a été convenu la mise en oeuvre d’un plan d’actions consistant, dans un premier temps, à organiser une journée « Portes ouvertes », à l’USTO-MB, sur les métiers du Groupe Tosyali, ce qui permettra la mise en contact des enseignants-chercheurs de l’USTO-MB avec les professionnels du groupe.

Sur le plan de la formation, et en plus des stages proposés par le groupe Tosyali aux étudiants de cette université, le recteur de l’USTO-MB a souhaité « une grande implication des cadres de Tosyali » dans les différentes formations en relation avec le secteur de la sidérurgie, tels que la métallurgie, le génie mécanique et la chimie.

Outre cette convention, une autre similaire a été signée avec l’Université d’Oran 2 Ahmed Ben Ahmed, représentée également par son recteur, Smain Balaska. La signature des deux conventions fait suite à une visite de délégations des deux universités au site du groupe, basé à Béthioua, à l’Est d’Oran.

Les deux délégations ont été également reçues par le président du holding Tosyali-Algérie, qui a présenté un aperçu sur le groupe, tout en insistant sur l’intérêt porté pour le développement de l’activité fer et acier en Algérie. Il a également insisté sur les différentes actions d’accompagnement que mène le groupe, en tant qu’accompagnateur du tissu socio-économique de la région.

Le président du Holding, M. Tosyali Fuet, a-t-on ajouté dans le communiqué, a fait part de la volonté du groupe à accompagner les universités d’Oran, en facilitant leur contact avec certaines universités turques et en mettant à leur disposition les moyens dont dispose le groupe en Algérie et en Turquie afin d’assurer une formation de qualité pouvant répondre aux exigences du secteur de la sidérurgie.