OOREDOO

Ooredoo fait une donation conséquente au profit des enfants orphelins

Entreprise citoyenne par excellence, Ooredoo poursuit ses actions à responsabilité sociétale et annonce la donation d’une enveloppe financière conséquente repartie sur plusieurs associations activant dans le domaine de la protection et la prise en charge des enfants orphelins. Ce montant a été collecté grâce à l’offre promotionnelle lancée par Ooredoo durant le mois de Ramadhan dernier. En effet, pour chaque opération de rechargement de 1500 DA et plus effectuée par le client, Ooredoo s’était engagée à reverser 30 DA au profit des enfants orphelins. C’est ainsi que Ooredoo a octroyé des aides financières à différentes associations, notamment l’Association nationale de bienfaisance « Kafil Yatim », l’Observatoire National des Droits de l’Enfance, l’Association Dar Essalam « li riayati el aytam » (pour la prise en charge des orphelins) de Ain Taya, l’Association des Handicapés Moteurs « El Amel oua 3amel » (Espoir et Travail) de Bab El Oued, l’Association El Ghaith de Bordj Bou Arréridj et la Fondation Nationale pour la Promotion de la Santé et le Développement de la Recherche (FOREM / Projet destiné aux enfants orphelins).
A cette occasion, le directeur général de Ooredoo, Bassam Yousef Al Ibrahim, a déclaré : « Ooredoo est très honorée de remettre cette contribution financière à différentes associations nationales afin de leur permettre d’assurer un accompagnement social sous toutes ses formes aux enfants orphelins. Le soutien au mouvement associatif est l’une des valeurs des plus importantes dans la stratégie de Ooredoo en termes de responsabilité sociétale de l’Entreprise d’où son engagement tous azimuts pour venir en aide aux franges vulnérables de la société. Ooredoo saisit cette occasion pour réitérer son engagement à rééditer ces opérations de collecte de fonds durant les mois de Ramadhan et les consacrer aux actions humanitaires et de mécénat. »
A noter aussi que Ooredoo et l’Organe National pour la Protection et la Promotion de l’Enfance lanceront prochainement, à travers les différentes régions du pays, une multitude de projets liés à l’enfance de manière générale et aux enfants orphelins en particulier. A travers cette action humanitaire, Ooredoo confirme sa dimension citoyenne fortement engagée dans les actions à caractère social et caritatif.

Tiaret : deux morts et huit blessés dans un accident de la route
Deux personnes ont trouvé la mort et huit autres ont été blessées suite à une collision survenue lundi entre deux voitures dans la wilaya de Tiaret, a-t-on appris auprès de la direction locale de la Protection civile. L’accident est survenu dans la matinée au niveau du chemin de wilaya N 9, non loin de la ville d’Aïn Kermes, a-t-on rapporté de même source. Le directeur de l’hôpital de Frenda, Yassine Berrabah, a indiqué que trois blessés ont quitté la polyclinique d’Aïn Kermes avoir reçu les soins nécessaires, alors que deux autres blessés ont été pris en charge au niveau de l’hôpital de Sougueur. Trois autres blessés présentant des fractures et des contusions à la tête ont été transférés à l’Etablissement public hospitalier Youssef Damerdji de Tiaret. Les dépouilles des deux victimes, qui ont succombé à leurs blessures à leur arrivée à la polyclinique d’Aïn Kermes, ont été déposées à la morgue de l’hôpital de Frenda, selon M. Berrabah, qui a précisé que les huit blessés sont âgés entre 32 et 72 ans. Une enquête a été ouverte pour connaître les circonstances exactes de ce drame.

Tunisie : 6 opérations de migration déjouées et 92 personnes secourues
La Garde nationale tunisienne a annoncé avoir déjoué 6 opérations de migration irrégulière et secouru 92 personnes. « Dans le cadre de la lutte contre le phénomène de la migration irrégulière, dans la nuit de samedi à dimanche, des unités des régions maritimes de la Garde nationale du nord, du centre et du sud ont déjoué 6 franchissements des frontières maritimes (migrations irrégulière) et secouru 92 personnes », a déclaré le porte-parole de l’administration générale de la Garde nationale, Husam Al-Din Al-Jabali, sur sa page Facebook. Il a ajouté : « Parmi eux, il y a 15 nationalités africaines différentes (non précisées), et le reste sont des Tunisiens ».

La militante sud-africaine Jessie Duarte n’est plus
La célèbre militante sud-africaine contre l’apartheid et l’une des principales dirigeantes du Congrès national africain, Jessie Duarte, est décédée dimanche matin, a annoncé son parti dans un communiqué. Née le 19 septembre 1953, Mme Duarte suivait un traitement contre le cancer et était en congé de maladie depuis novembre 2021. Autrefois assistante personnelle des icônes de la lutte pour la libération de l’Afrique du Sud, Nelson Mandela et Walter Sisulu, elle occupait le poste de secrétaire générale adjointe de l’ANC depuis 2012. Elle avait été nommée secrétaire générale par intérim du parti à la suite de la suspension d’Ace Magashule en mai 2021. Le parti a déclaré que son décès était une « grande perte » pour sa famille, le mouvement démocratique et le pays dans son ensemble, tout en la félicitant pour son dévouement à une Afrique du Sud « unie, non raciale, non sexiste, démocratique, prospère et juste ». Elle était une militante engagée pour l’égalité, la justice sociale et pour l’émancipation et le progrès non seulement pour son pays mais pour l’ensemble du continent africain comme elle a été d’un soutien remarquable pour la lutte des peuples palestinien et sahraoui contre la colonisation, israélienne et marocaine, respectivement.

USA : une femme se réveille après deux ans de coma et identifie son frère comme agresseur
Une Américaine victime d’une violente attaque s’est réveillée d’un coma de deux ans et a été en mesure d’identifier son agresseur, qui n’était autre que son frère, a rapporté la police locale. « Attaquée, frappée et laissée pour morte, Wanda Palmer est désormais réveillée pour voir l’arrestation de son agresseur, son frère, Daniel Palmer », ont déclaré vendredi sur Facebook les forces de l’ordre du comté de Jackson, dans l’Etat rural et montagneux de la Virginie-Occidentale. Mme Palmer, 51 ans, avait été retrouvée ensanglantée chez elle à Cottageville, petite bourgade dans l’ouest du comté, en juin 2020. « Elle avait un très important traumatisme crânien qui pouvait correspondre à une blessure causée par une machette ou une hache », a détaillé le shérif Ross Mellinger à une chaîne locale. La police l’avait crue morte avant de se rendre compte qu’elle respirait faiblement. L’arme du crime n’ayant jamais été retrouvée, sans données téléphoniques, images de vidéos de surveillance ou témoins oculaires, l’enquête piétinait depuis deux ans, a raconté Ross Mellinger. Incapable de faire des phrases complètes mais en mesure de répondre par oui ou non, Wanda Palmer a accusé son frère Daniel, 55 ans de l’avoir attaquée. M. Palmer a été arrêté et inculpé de tentative de meurtre et violences aggravées.