AEROGARE ORAN

NOUVELLE AÉROGARE D’ORAN : L’entrée en service prévue au 1er trimestre 2021

Longtemps retardée pour des considérations techniques, puis par les contraintes de la pandémie, la livraison de la nouvelle aérogare d’Oran, qui était prévue initialement pour la fin de l’année en cours, aura finalement lieu durant le premier trimestre 2021, avons-nous appris de sources sûres.

Cette infrastructure, à l’architecture futuriste, qualifiée de premier aéroport vert en Afrique car doté d’un toit muni d’un dispositif photovoltaïque de production d’électricité,  traitera un trafic de 3.500.000 passagers/an extensible à 6.000.000 passagers/an. Elle offrira des commodités aux standards internationaux et pourra faire d’Oran une destination très prisée à l’orée des Jeux méditerranéens prévus en 2022. Actuellement les travaux de réalisation des équipements techniques sont en cours et deux entreprises étrangères, TYSSEM groupe (Allemagne) et  ULMA (Espagne), s’attèlent aux œuvres techniques consistant en l’installation des passerelles télescopiques ainsi que les bacs d’enregistrements.  Un contrat pourrait être signé dans les prochains jours avec le partenaire allemand pour l’installation de scanners dits Tomographe », avons-nous appris. Concernant les travaux d’accompagnement, les mêmes sources ont révélé que le parking de la nouvelle aérogare de 2200 places et le garage à étages de 1200 places sont achevés et les deux infrastructures livrées avec toutes les commodités fixées par le cahier des charges, notamment les barrières automatisées, les caméras de surveillance et les signalisations internes.  Il y’a lieu également d’indiquer l’achèvement de la nouvelle route pénétrante conduisant aux parkings de la nouvelle aérogare. Concernant l’intérieur de l’aérogare,  il reste quelques travaux à réaliser,  avant le début des essais techniques. Dans ce cadre, il est prévu l’installation des escalators et autres ascenseurs panoramiques. « Pour les équipements techniques relatifs au traitements des bagages, ils sont en cours d’installation. Il s’agit de tapis d’une longueur de 159 m et 175 m, renforcés par un tapis roulant grand format pour les bagages de grand gabarit. Le nouvel aéroport sera doté de 32 bacs d’enregistrements, cinq tapis et six passerelles télescopiques dites  atellites  pour l’accès direct des passagers dans les appareils, depuis la salle d’embarquement.
« Le nouvel aéroport international Ahmed-Benbella d’Oran, qui exploitera la même piste principale de 3600 m de longueur sur 45 m de largeur et  la piste secondaire de 3000 m/45m, sera doté également d’un nouveau parking pour avions gros porteurs dont la réalisation a été attribuée à l’entreprise étatique Cosider. Cette dernière, qui justifie d’un savoir-faire reconnu réalisera également un hangar pour fret certifié ACC3 aux normes internationales certifiant l’escale d’Oran. Le nouvel espace fret comportera une aile de 2000 m2  pour l’importation et 2000 autres mètres carrés pour l’export», ont indiqué les mêmes sources précisant que l’infrastructure sera dotée d’un  éclairage économique LED et six chambres froides de grande capacité ».
S. Ben