Forum economique algero-libyen

NOUVEAU SOUFFLE AU PARTENARIAT ALGÉRO-LIBYEN : Le poste frontalier Debdeb-Ghadamès bientôt rouvert

Organisé sous formes de séances plénières, tenue d’ateliers et de rencontres bilatérales, le Forum économique algéro-libyen, ouvert hier à Alger, connait la participation de plus de 400 hommes d’affaires et opérateurs économiques, des deux pays, qui devront clôturer aujourd’hui, leur rendez-vous par des signatures d’accords de coopération dans divers domaines.

Hier, dans son discours d’ouverture du Forum, le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a annoncé l’ouverture bientôt en coordination avec la partie libyenne, du poste frontalier terrestre Debdeb-Ghadamès, affirmant qu’il ne reste que «des retouches logistiques et techniques à parachever».
Traduisant l’engagement des plus Hautes autorités des deux pays à encourager la coopération économique et commerciale, notamment par la consolidation des mécanismes déjà existant, à l’exemple du Forum économique algéro-libyen, ainsi que la mise en relation d’affaires entre opérateurs des deux pays, il est aussi question de la capitalisation des relations historiques, des liens de bon voisinage entre la Libye et l’Algérie et les potentialités existantes. Ce qui se confirme à travers les rencontres, à l’exemple du Forum en question, qu’abrite Alger entre les hommes d’affaires Algériens et Libyens et les réunions bilatérales des responsables des deux pays. Des rencontres, à l’exemple de celle tenue, avec les hauts responsables libyens, lors de la visite en Libye, le 19 avril dernier, du MAE, Sabri Boukadoum, et son collègue de l’Intérieur et des Collectivités locales, Kamel Beldjoud. Autre annonce faite hier, par le chef de la diplomatie algérienne, Boukadoum, concernant la réouverture de la Ligne maritime entre Tripoli et Alger, indiquant que « les deux parties s’attèlent à achever les pourparlers finaux pour la réouverture de la ligne maritime reliant Tripoli et Alger » en vue, poursuit Boukadoum, «de l’exploiter dans le transport des marchandises». Au regard de la cadence en cours, notamment à travers la tenue du Forum économique algéro-libyen et les rencontres et consultations bilatérales entre les responsables algériens et libyens, tout laisse penser que les préparatifs en cours, pour la tenue de la 14e session de la haute Commission mixte sont en bonne voie. S’adressant à la délégation des hommes d’affaires libyens conduite par le ministre libyen de l’Économie et du Commerce, Mohamed Al-Hawij, le ministre, Sabri Boukadoum, dira que l’Algérie a pris dans le sillage de son plan de relance économique, notamment en matière d’investissements, du commerce extérieur et l’exportation « d’une série de décisions et de mesures visant à fournir le cadre institutionnel et juridique » à même, a-t-il indiqué, «  de permettre aux opérateurs économiques et hommes d’affaires, algériens et libyens, de lancer des projets de coopération et de partenariat qui atteignent le niveau des grandes potentialités dont jouissent les économies des deux pays ».

Alger réaffirme son soutien aux efforts des autorités libyennes pour le rétablissement de la stabilité
Réaffirmant, à cette occasion, « le soutien de l’Algérie aux efforts des autorités libyennes», citant, le Conseil présidentiel du gouvernement d’union nationale, pour «  le rétablissement de la stabilité politique et sécuritaire dans le pays » ainsi qu’à « parvenir à la réconciliation nationale entre toutes les parties du peuple libyen», des efforts des autorités libyennes, soutenus par Alger, notamment celle visant, indique Sabri Boukadoum, « à unifier et renforcer les Institutions de l’État, en prévision des élections générales, libres et régulières », qui préservent, a-t-il poursuivi, «  l’intégrité et l’unité du territoire libyen et remettent la Libye sur les rails de la reconstruction, de la prospérité et de la croissance». Le Forum économique Algéro-libyen, qui entame aujourd’hui son deuxième jour, est ponctué, depuis hier, par la tenue, en marge de ses travaux, du Salon de production nationale destinée au marché libyen, qu’abrite, jusqu’à demain, le Palais des Expositions des Pins maritimes. Une opportunité de plus, aux rencontres entre les opérateurs algériens et libyens, activant dans divers domaines, comme celle tenue en janvier 2020, pour nouer des partenariats, non seulement dédiés à accroître le volume des échanges commerciaux, entre les deux pays, mais plutôt, relève le Ministre Boukadoum, « à encourager le flux d’investissements directs mutuels, mettre en place des joint-ventures et participer au capital des entreprises « , en sus, a-t-il ajouté, «  d’autres mécanismes à même de garantir l’utilisation optimale des grandes opportunités de coopération entre nos deux pays », a-t-il affirmé, hier. Les opérateurs économiques algériens participants au dit Forum, activent dans divers domaines, pour ne citer que les secteurs de l’agroalimentaire, de l’électroménager et des matériaux de construction. La cérémonie d’ouverture de ce forum a été présidée par le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, du ministre du Commerce, Kamel Rezig, ainsi que du ministre libyen de l’Économie et du Commerce, Mohamed Al-Hawij. La plénière du forum a été consacrée, hier, aux présentations des membres de la délégation libyenne concernant les besoins de leur pays en matière d’investissements dans le cadre de la reconstruction de la Libye et l’exposition par des intervenants algériens des aptitudes des entreprises nationales du secteur , public et privé, en matière de partenariat. Notant que les principaux domaines de coopération abordés lors de ce Forum, qui s’achève aujourd’hui, les produits agricoles et alimentaires, les machines industrielles et agricoles, la santé, les produits pharmaceutiques, l’énergie, les produits électroniques et électroménagers, les travaux publics et les matériaux de construction, le papier, l’éducation, le tourisme, les bureaux d’études et les services.
Karima Bennour

PM DU GOUVERNEMENT DE L’UNION NATIONALE LIBYEN
Abdelhamid Dbeïbah en visite en Algérie
Le Premier ministre du Gouvernement de l’union nationale libyen, Abdelhamid Dbeïbah est annoncé hier en visite en Algérie, au moment même où se tenait, à Alger, le Forum économique algéro-libyen sur fond d’une relance soutenue des relations entre les deux pays frère. Dbeïbah effectue ainsi son premier déplacement en Algérie à la tête d’une délégation ministérielle importante.
La visite du chef du gouvernement libyen en Algérie a été annoncée par le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, lors de son allocution tenue à l’occasion de l’ouverture des travaux du Forum algéro-libyen.