bouhadjaP3

MOUDJAHID ET ANCIEN PRÉSIDENT DE L’APN : Saïd Bouhadja est décédé à l’âge de 82 ans

Moudjahid, vieux routier de la politique au sein du FLN et ancien président de l’Assemblée populaire nationale, Saïd Bouhadja est décédé, hier à l’aube, à l’âge de 82 ans, à l’hôpital Mustapha- Pacha, des suites d’une longue maladie. Plusieurs fois Mouhafedh au sein du parti du Front de libération nationale, le défunt était membre du Bureau politique de ce parti des années durant, jusqu’à sa dernière composante en août dernier. Il a été député du FLN de 1997 à 2002, avant d’être élu président de l’APN en 2017. Son mandat controversé durera une année, soit jusqu’à octobre 2018. Le défunt a été inhumé dans l’après-midi au cimetière d’El-Alia, à Alger. Les funérailles se sont déroulées en présence notamment du président du Conseil de la nation par intérim, Salah Goudjil, du président de l’APN, Slimane Chenine, du Premier ministre, Abdelaziz Djerad et du Conseiller à la Présidence de la République, Abdelhafidh Allahoum. Le chef par intérim du Sénat, Salah Goudjil a salué, dans un message de condoléances adressé à la famille du défunt, « les qualités humaines du défunt, ce nationaliste sincère et jaloux de sa patrie », des qualités qui l’ont caractérisées tout au long de sa vie. Pour sa part, M. Chenine a affirmé, que l’Algérie perd aujourd’hui en la personne de Saïd Bouhadja « un vaillant moudjahid et un politique chevronné ». Le Premier ministre Djerad a, quant à lui, affirmé que « nous avons perdu le moudjahid  et ancien président de l’APN, Saïd Bouhadja, parti après un riche parcours de militant qu’il a entamé avec la Guerre de libération nationale et poursuivi lors du pluralisme politique durant lequel il fut acteur et témoin d’évènements marquants », a-t-il écrit sur sa page facebook. Dans un message répercuté par un communiqué du MDN, le chef d’état-major de l’ANP, le général de corps d’Armée, Saïd Chanegriha, a, lui aussi, présenté ses condoléances et celles des personnels militaires à la famille du défunt moudjahid. Chanegriha a indiqué que le regretté est « parmi les martyrs et les valeureux saints ».
R. N.