Lutte antiterroriste : Deux hommes armés capitulent

L’étau qui se resserre de plus en plus autour des groupes terroristes a contraint les adeptes à déposer les armes pour se rendre aux autorités militaires. En l’espace de deux jours, deux terroristes se sont livrés à l’ANP, l’un à Tamanrasset et l’autre à In-Amenas. Sur d’autres fronts, le ministère de la Défense nationale, qui a diffusé deux communiqués distincts, a fait état également d’autres opérations de succès portant lutte contre la criminalité, la contrebande, l’immigration clandestine etc. «Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce aux efforts des forces de l’Armée nationale populaire, le terroriste dénommé L. Ata, dit Mohamed Salah, s’est rendu, le 14 mars 2018, aux autorités militaires de la 6ème Région militaire à Tamanrasset, en sa possession deux (02) pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov et sept (07) chargeurs garnis de munition», a indiqué le MDN dans un communiqué. Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements de l’Armée nationale populaire «ont arrêté, à In Guezzam et Bordj Badji Mokhtar (6ème RM), vingt-huit (28) contrebandiers et saisi des outils de détonation, trois (03) motocycles, treize (13) marteaux piqueurs, douze (12) groupes électrogènes et six (06) détecteurs de métaux». D’autres détachements de l’ANP «ont intercepté, à Biskra et El-Oued (4ème RM), trois (03) contrebandiers et saisi 23 quintaux de tabac et 8 557 unités de différentes boissons», tandis que «quarante-cinq (45) immigrants clandestins de différentes nationalités ont été interceptés à Tlemcen, Adrar et Ouargla».

Destruction d’une cache pour terroristes à Tizi-Ouzou
Un homme armé s’est rendu, jeudi dernier, aux autorités militaires de la wilaya d’In-Amenas (w. Illizi), alors qu’un détachement de l’ANP a réussi à détruire une cache pour terroristes et une mine de confection artisanale, à Tizi-Ouzou, a indiqué hier le ministère de la Défense nationale dans un autre communiqué. «Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce aux efforts des forces de l’Armée nationale populaire (ANP), le terroriste dénommé M. Said s’est rendu, le 15 mars 2018, aux autorités militaires du Secteur opérationnel d’In-Amenas (4e Région militaire), et à Tizi-Ouzou (1e Région militaire), un détachement de l’ANP a découvert et détruit 6 caches pour terroristes et une mine de confection artisanale», indique la même source. Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, les éléments de la Garde frontières de Tlemcen (2e Région militaire), «ont saisie 57 kilogrammes de kif traités tandis qu’un détachement de l’ANP a saisi, à Ouargla, Biskra et El Oued (4e Région militaire), 35 859 unités de différentes boissons, et arrêté un individu et saisi 2 fusils de chasse, 313 cartouches de différents calibres et près de 3 kilogrammes de poudre noire et une paire de jumelles», ajoute le communiqué. Dans le même contexte, un détachement de l’ANP a saisi 11 891 litres de carburant, 2 véhicules tout- terrain et arrêté 3 individus à Souk-Ahras, Tébessa et El Taref (5ème Région militaire). Par ailleurs, les éléments des Garde-côtes d’El Kala (5ème Région militaire), «ont arrêté 2 plongeurs de nationalité tunisienne et saisie 11 appareils de pêche de corail, des outils de plongée et un GPS», conclut le MDN.
R. N.