Terro

L’OPÉRATION SE POURSUIT / ANP : trois terroristes éliminés à Jijel

On aurait moins parié sur un groupe terroriste, aussi lourdement armé et aussi équipé en matériel de communication, qui écume encore le massif forestier de la wilaya de Jijel, un fief pour les criminels durant la décennie noire.

Et pourtant, l’Armée national populaire a eu à faire à une véritable fourmilière grouillée d’hommes armés, et dont elle a réussi à en éliminer trois et à récupérer un lot d’armes, de munitions et d’appareils de communication. C’est dire que, malgré le recouvrement de la sécurité d’il y a plusieurs années en arrière, l’Algérie reste toujours dans le viseur de l’hydre subversive. Quoique sa capacité de nuisance reste des moindres, la vigilance, comme en fait preuve l’ANP sur le terrain, doit être de mise. Ainsi, selon deux communiqués distincts du ministère de la Défense nationale, trois éléments armés ont été abattus dans la wilaya de Jijel au cours d’une opération militaire qui se poursuit toujours à l’heure où nous mettions sous presse. Portant lutte antiterroriste, une opération de recherche et de ratissage, menée par un détachement de l’ANP relevant de la 5e Région militaire à Jijel, dans la localité d’Oued Bouâyache, près de la commune d’El-Ancer, s’est soldée par l’élimination, dans un premier temps, de deux terroristes. Les éléments de l’ANP, alors en opération, se sont retrouvés face à un dangereux groupe terroriste qui n’a pas hésité à mettre le doigt sur la gâchette. À l’issue de cet accrochage nourris de tirs, un autre élément armé a été tué par les soldats de l’ANP. Pas que, puisqu’au-delà de mettre hors d’état de nuire trois terroristes, les éléments de l’ANP ont mis la main sur un véritable arsenal de guerre, consistant en la récupération de trois (03) pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov, cinq (05) chargeurs garnis et une (01) grenade. Également un (01) panneau photovoltaïque, ainsi que douze (12) sac-à-dos contenant une grande quantité de munitions, sept (07) appareils de communication, des effets vestimentaires et des médicaments ont été retrouvés dissimulés à l’intérieur d’une casemate, comme on pouvait le constater sur les photos prises sur les lieux de l’opération. Dans son communiqué, le MDN souligne que cette opération de qualité, et qui demeure en cours, confirme « la détermination de l’Armée nationale populaire à traquer les criminels à travers tout le territoire national, et réitère la vigilance et l’engagement de nos Forces armées à préserver la sécurité et la stabilité du pays».
Farid Guellil