Logement à Constantine : Le dossier des pré-affectations «définitivement clos en 2019»

Le dossier des bénéficiaires de pré-affectations pour le logement dans la ville de Constantine sera «définitivement clos en 2019», a affirmé dimanche le chef de daïra, M. Azzedine Antri.

S’exprimant au cours d’une conférence de presse consacrée au développement local dans cette daïra, M. Antri a indiqué que sur les 10.000 pré-affectations délivrées par la wilaya de Constantine, plus de 8.000 engagements (pré-affectations) ont été honorés et les bénéficiaires ont été relogés dans des logements neufs dans les nouvelles villes Ali Mendjeli et Massinissa au titre de plusieurs opérations de distributions de logements à caractère social. L’ultime opération de distribution de 2.000 unités au profit de citoyens occupants des habitations précaires dans différents quartiers de la ville sera effectuée dans le courant de «l’année 2019», a fait savoir le même responsable, affirmant que la liste des bénéficiaires sera rendue publique «dans les semaines à venir». L’année 2019 sera également l’année de la «résolution de la question du relogement des habitants occupant des maisons menaçant ruine à la vielle ville de Constantine», a ajouté M. Antri, précisant que 65% des cas concernés par cette opération (au total 5.000 familles), ont été déjà prises en charge. Le même responsable a indiqué que l’année 2019 sera également marquée par la prise en charge d’une grande partie de souscripteurs aux différents programmes de logement sociaux participatifs (LSP) avec le début de la distribution de ce type de logement «avant fin juin 2019». Dans ce sens, le chef de la daïra de Constantine a indiqué que des mesures de contrôle et de suivi ont été prévues par l’administration locale pour permettre un meilleur déroulement des opérations de relogement et «éviter toute éventuelle tentative de fraude». A ce titre, il a rappelé qu’une commission de contrôle des logements attribués à Ali Mendjeli et Massinissa a été mise en place et a été chargée de s’assurer que les bénéficiaires ont bel et bien occupé leurs logements. Le rapport de cette commission, composée des services de l’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI), de la daïra, de la wilaya et des services de sécurité, sera remis au chef de l’exécutif local «dans le courant du mois de mars prochain», a révélé le même responsable. Il a indiqué par ailleurs que les brigades chargées du relogement des bénéficiaires de pré-affectations ont été appuyées par des brigades de démolition qui procéderont à la destruction des habitations précaires aussitôt après leur évacuation.
Pour sa part, le directeur local du logement, Messaoud Fekhar, présent à cette conférence de presse à laquelle ont pris part des représentants des différents comités de quartier de la ville de Constantine, a indiqué que le programme de réalisation de 6.000 logements AADL à la région de Retba (Didouche Mourad) avance à un rythme accéléré et sera livré dans le «courant de l’année 2019», ajoutant que les travaux de VRD ont été déjà lancés sur certains segments. S’agissant du dossier des bénéficiaires d’attributions pour la reconstruction de leurs chalets en amiante (2.203 concernés à la cité El Gammas et une quarantaine à travers plusieurs quartiers de la ville), le chef de daïra a indiqué que 65% des familles ayant retiré leur acte d’attribution ont pu acquérir le permis de construire.