9.9 C
Alger
23 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉ

Les marchés à bestiaux rouverts avant l’Aïd

«La lutte contre la fièvre aphteuse est bien maîtrisée par les services vétérinaires à l’échelle nationale, et les marchés à bestiaux retrouveront leurs mouvements habituels et seront rouverts avant l’arrivée de l’Aïd el-Adha». C’est ce qu’a déclaré, hier, le docteur Bouhbal Abdelmalek, contrôleur général des vétérinaires au ministère de l’Agriculture à l’issue d’une conférence animée au siège de l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA), autour de la grippe aphteuse et son impact sur l’activité commerciale. Bouhbal à ajouté que «les services du ministère de l’Agriculture ont lancé une étude pour s’assurer sur la possibilité d’ouvrir prochainement les marchés à bestiaux». Cette décision, qui pourrait être prise prochainement par les autorités concernées, illustre l’état des lieux de ce virus, jugé «très encourageante et maîtrisée jusque-là» par les services vétérinaires. Ainsi, notre interlocuteur à fait part que ses services ne lésinent pas sur les moyens pour maîtriser la situation et lutter contre cette maladie avant même que des foyers soient signalés en Algérie. «Nous avons mobilisé 600 vétérinaires pour la circonstance, et qui travaillent à longueur de journée afin de mener à bien des campagnes de vaccination et de sensibilisation à travers le territoire national», a-t-il ajouté. Se voulant rassurant, Bouhbal a annoncé que l’Algérie importera, dans les jours à venir, suffisamment de quantités de doses de vaccin pour la prise en charge de tout le cheptel ovin et bovin à travers les 48 wilayas. «Nous sommes actuellement dans la meilleure voie pour maîtriser totalement la situation grâce à notre stratégie basée sur la vaccination, la fermeture des marchés à bestiaux pour pouvoir contrôler la propagation du virus transmissible même par la voie de l’homme (vétérinaires et commerçants), l’abattage sanitaire des foyers atteints ainsi que la cessation d’importation des bovins», a ajouté ce responsable. Répondant à certaines critiques et rumeurs autour de la négligence de cette opération, l’orateur à fait savoir que son département à «reçu, dernièrement, une félicitation officielle de la part de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS)» dans le cadre de la lutte contre ce virus classé danger n° 1 sur la santé animale au niveau mondiale. Avant de faire remarquer que les premiers foyers on été découverts chez des éleveurs ayant importé illégalement des vaches en provenance de Tunisie, et sa propagation à été encouragée par des commerçants peu respectueux des normes de l’activité. En l’absence de chiffres officiels sur le nombre de vaches atteintes par cette maladie pour diverses raisons, l’orateur à toutefois estimé que les chiffres actuels comprennent aussi bien les têtes atteintes que les autres suspectes dans l’entourage des foyers déclarés. D’après ce responsable, les services vétérinaires ont vacciné plus de 800 000 têtes avant l’apparition du virus, et plus de 150 000 après sa découverte à Sétif, en sachant que des études démontrent la difficulté d’adaptation de la maladie chez les ovins, mais cela n’exclut pas pour autant les menaces. Ainsi, les opérations de vaccinage sont actuellement concentrées en priorité autour des foyers et régions atteintes, en attendant de les généraliser au fur et à mesure. Quant à la qualité du vaccin, Bouhbal rassure que les quantités importées par l’Algérie sont homologuées par la banque de stockage de l’Union européenne. De son côté, le président de la Fédération algérienne des éleveurs, Boukarabila Mohamed, invité à cette rencontre, a assuré que «le secteur de l’élevage se porte encore bien, notamment pour celui des ovins». Avant d’ajouter qu’une fois les marchés réouverts, plus de dix millions de moutons seront disponibles.

Salim Nasri

Related posts

Béchar : Benghebrit inaugure plusieurs projets

courrier

EXAMENS DE FIN DE CYCLE ET MODE D’ÉVALUATION DANS LES TROIS PALIERS : Le MEN décline le calendrier

courrier

Se targuant d’un bilan postifi : Houda Feraoun réfute toute privatisation d’Algérie Poste

courrier

L’INSTITUTION MILITAIRE AU PRÉSIDENT TEBBOUNE : « Vous avez notre appui total »

courrier

Lors d’une conférence de presse tenue hier : Belmadi défend ses choix pour la CAN et affiche ses ambitions

courrier

MÉMOIRE DES CHOUHADA : Des victimes des enfumades à Katia Bengana et ses sœurs

courrier

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.