ANP

LE MDN RÉAGIT AUX ALLÉGATIONS DE LA MACHINE DE PROPAGANDE ET DE DÉSINFORMATION : «  L’ANP n’a pas organisé de manœuvres avec l’armée russe »

La machine du mensonge, de la propagande et de la désinformation se montre toujours prompte quand il s’agit pour elle de déverser son fiel sur l’Algérie et son armée, l’Armée nationale populaire.

Récemment, certains médias étrangers ont fait état de manœuvres militaires conjointes algéro-russes dans la région sud du pays. Le ministère de la Défense nationale a réagi en démentant ces informations tout en rappelant que l’armée algérienne a rendu publiques, via des communiqués, les manœuvres qu’elle organise avec l’armée russe ou ses autres partenaires. Cette mise au point s’adresse à ceux qui veulent nuire à l’image de l’ANP en distillant de fausses informations visant à porter atteinte à son image. Il faut rappeler dans ce cadre que les images du grandiose défilé militaire du 5 juillet et les liens qui unissent l’armée à son peuple dérangent. Elles ont fait peur aux ennemis du peuple et leurs suppôts. Et ce qui dérange dans cette campagne mensongère et tendancieuse qui intervient alors que le monde se retrouve plus que jamais, depuis la guerre froide, devant le risque d’un conflit nucléaire, est le fait qu’on tente par tous les moyens d’emmener l’Algérie à rejoindre le camp des puissances occidentales, alors qu’elle a toujours insisté sur sa position de principe de non- alignement. Et puis même si l’armée algérienne venait à organiser des manœuvres militaires et à les tenir secrètes, cela relèverait du plein exercice de la souveraineté nationale et cela ne devrait, en principe, déranger personne sauf les ennemis de la patrie. Ceux que la puissance militaire de l’armée algérienne dérange, sont ceux qui ont de funestes visées et de vils desseins et veulent porter atteinte à son intégrité territoriale, l’unité de son peuple. Le MDN a toujours fait état des activités de l’ANP aussi bien concernant la lutte contre le terroriste et le crime transfrontalier que sur ses capacités de mobilisation pour assurer ses missions constitutionnelles. L’Algérie n’a rien à cacher et elle a le droit d’organiser des manœuvres avec ses partenaires étrangers. Dans un monde qui vit de grands bouleversements, il est impératif de garder l’armée en état de veille et de la doter de tous les moyens pouvant lui assurer une capacité de combat pouvant lui permettre de défendre le territoire national. Le communiqué du MDN est venu rappeler aux ennemis du pays qu’à l’ère de la guerre spatiale, le monde est épié par de puissants satellites en orbite.
Ces joujoux, à la pointe de la technologie n’ont rien détecté de suspect en Algérie, alors comment se fait-il que la machine de la désinformation qui nous rappelle les pratiques chères à Goebbels, a pu, depuis un lugubre bureau installé à Rabat ou Tel-Aviv détecter des mouvements des armées algérienne et russe au sud de notre pays.
Slimane B.