ANP

L’Armée algérienne dans le top 30 des puissances mondiales

Dans le classement 2021 établi par le site spécialisé en défense « Global Power Fire » sur les puissances militaires dans le monde, l’Armée nationale populaire pointe à la 27e position sur 139 pays. Les États-Unis, suivies par la Russie et la Chine figurent toujours dans le Top3 mondial. En Afrique, l’ANP est considérée comme 2e puissance militaire, tout juste derrière son homologue égyptienne (13e mondial), alors qu’elle est 1ère au Maghreb loin devant le Maroc (53e mondial). D’autre part, GPF établit un autre classement concernant la place des trois forces armées de chaque pays dans le monde. Ainsi, les forces aériennes de l’ANP figurent à la 22e prestigieuse position (2e en Afrique) derrière l’Egypte (10e et 1ère en Afrique) et loin devant le Maroc (40e). Sur ce point, visiblement l’acquisition par l’Algérie de 14 avions de combat russes de type Sukhoi SU-57, faite novembre 2020, a fait gagner des galons à ses forces aériennes. Au titre des forces terrestres, l’Algérie se classe à la 15e position dans le monde, 3e en Afrique derrière le Maroc (2e) et l’Egypte (1ère). Quant aux forces navales, l’Algérie figure dans le Top15 mondial en pointant à la 14e place du classement derrière l’Egypte (7e) et loin devant le Maroc (21e).

10 puits alimentés par l’énergie solaire réalisés à El-Oued
La compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach a annoncé, hier, dans un communiqué avoir réalisé dix puits équipés de pompes alimentées par l’énergie solaire au niveau de l’Oued Ittel, région d’El Baadj, dans la wilaya d’El-Oued, dédiés à l’irrigation des terres agricoles. « Sonatrach en sa qualité d’entreprise citoyenne et fidèle à sa responsabilité sociétale a réalisé dix (10) puits équipés de pompes alimentées par l’énergie solaire au niveau de l’Oued Ittel, région d’El Baadj, wilaya d’El Oued, dédiés à l’irrigation des terres agricoles, et ce selon les normes en la matière et dans les délais arrêtés », a précisé le la même source. Ces puits d’eau ont été livrés aux autorités locales le 3 février, qui a leurs tour les ont mis à la disposition des agriculteurs bénéficiaires, a ajouté le communiqué publié sur sa page Facebook.

Les députés algériens se retirent d’une réunion de l’APM à cause d’Israël
L’Algérie vient encore une fois de réaffirmer son opposition au processus de normalisation avec l’entité sioniste, entamé il y a quelques mois par l’officialisation des relations, longtemps entretenues clandestinement entre les monarchies arabes, dont le Maroc et les Emirats arabes unis, avec Israël. En effet, les parlementaires algériens participant aux activités de l’Assemblée parlementaire de la Méditerranée se sont retirés d’une conférence, après s’être rendu compte que le timing de l’intervention d’un des trois députés algériens présents, Ammar Moussi, en l’occurrence coïncidait avec celle d’un parlementaire de l’entité sioniste. La délégation algérienne a transmis un rapport outre sur la décision de son retrait de la deuxième séance de la Conférence, mais aussi sur les raisons à l’origine de cette prise de position de principe et légitime, aux membres du réseau parlementaire de l’organisation (OCD). Les députés, après avoir examiné, le programme et le timing des conférences, décident donc de leur retrait en raison de la présence du député israélien Micky Lively.

L’ONU refuse à la Belgique de récupérer l’argent des Libyens
Le Comité des sanctions des Nations unies a rejeté, vendredi, la demande présentée par le gouvernement belge de lever le gel des fonds libyens déposés auprès d’une de ses banques, et de déduire un montant estimé à environ 49 millions d’euros, estimant que la requête belge est non applicable au paragraphe 21 de la résolution du Conseil de sécurité. Le représentant permanent de la Libye auprès des Nations unies, Taher El-Sonni a indiqué dans un message sur son compte « Tweeter » que grâce aux efforts de la délégation, du ministère des Affaires étrangères et de la société d’investissement, le Conseil de sécurité a refusé officiellement la demande de la Belgique de disposer de ces fonds gelés, estimant qu’il s’agit « d’une victoire importante pour la Libye ». « Le Conseil de sécurité a reconnu qu’il n’y a pas de base légale pour disposer des fonds », soutient le représentant de la Libye, faisant savoir que, « la Libye avait précédemment conseillé à la Belgique de retirer sa demande ». Le représentant permanent de la Libye auprès de l’ONU estime en outre que cette décision constitue « un avertissement à tout pays qui tente de toucher aux ressources des Libyens ». Il a également remercié les États membres du Conseil de sécurité qui avaient soutenu la position de la Libye sur le refus de disposer des fonds gelés.

La prison de Guantanamo pourrait être fermée
Le président américain souhaite fermer l’emblématique prison de Guantanamo avant la fin de son mandat, a affirmé vendredi la porte-parole de la Maison Blanche. Le démocrate reprend ainsi une promesse de campagne de Barack Obama, que ce dernier n’a jamais pu tenir faute d’un compromis avec le Congrès. Interrogée lors d’une conférence de presse sur une fermeture possible de la prison de Guantanamo pendant le mandat de Joe Biden, la porte-parole de la Maison Blanche Jen Psaki a déclaré: « C’est certainement notre objectif et notre intention. » « Nous avons donc entamé un processus avec le Conseil de la sécurité nationale (…) pour travailler avec les différentes agences fédérales et évaluer la situation actuelle (…), que nous avons héritée du gouvernement précédent », a-t-elle ajouté.

L’Algérien produit entre 290 et 300 kg de déchets
L’Agence nationale des déchets a lancé, récemment, un sondage sur la consommation du pain, l’utilisation des sacs en plastique, le tri sélectif et la réduction de la production des déchets et ce dans le souci d’élaborer une stratégie nationale pour la sensibilisation en matière de gestion des déchets, a-t-on appris samedi auprès de l’AND. Ce sondage vise à prendre connaissance du comportement du citoyen algérien concernant la consommation du pain, l’utilisation des sacs en plastique, le tri sélectif et la réduction de la production des déchets et ce dans le cadre d’une étude globale que s’attelle à réaliser l’AND, selon les explications fournies par la responsable de la communication de l’AND, Mme Sarah Tazzerout. Destiné au grand public, ce sondage, lancé sur le site électronique mis en place par l’AND, permettra de prendre connaissance des grandes orientations sur les comportements du citoyen et d’élaborer une stratégie nationale efficace pour la sensibilisation dans ce domaine. Selon les données de l’AND, le citoyen algérien produit une moyenne variant entre 290 et 300 kg de déchets ménagers annuellement, dont 54% de déchets organiques pouvant être transformés en engrais.

Biden ne tolère pas les dérapages de ses collabos
Un porte-parole de Joe Biden a été suspendu pour une semaine après avoir, lors d’un échange téléphonique, menacé une journaliste et tenu des propos sexistes à son égard. TJ Ducklo, 32 ans, qui faisait partie de l’équipe de campagne de Joe Biden, a rejoint la Maison Blanche, devenant l’un des adjoints de Jen Psaki, porte-parole de l’exécutif américain. « Je vais vous détruire », aurait-t-il notamment déclaré à cette journaliste de Politico, Tara Palmeri, selon le récit de l’incident fait par Vanity Fair. Cette dernière l’avait contacté pour l’interroger sur sa relation intime avec une autre journaliste, Alexi McCammond du site Axios, et les questions éthiques que cela pourrait soulever. « TJ Ducklo s’est excusé auprès de la journaliste avec laquelle il a eu une conversation houleuse concernant sa vie personnelle », a réagi Mme Psaki. « Il est le premier à reconnaître que son comportement n’était pas à la hauteur des standards fixés par le président », a-t-elle ajouté. Le jour même de son arrivée à la Maison Blanche, Joe Biden avait publiquement averti ses équipes qu’il ne tolérerait aucun dérapage. « Je ne plaisante pas quand je dis cela: si vous travaillez avec moi et que je vous entends traiter un collègue avec manque de respect, ou être méprisant, je vous promet que je vous virerai sur le champ », avait-il lancé.