L’Algérie bat le Qatar en amical à Doha : Avec l’art et la manière

La sélection nationale a battu son homologue du Qatar sur le score d’un but à zéro. La seule réalisation du match a été signée Baghdad Bounedjah à 56e minute.

Djamel Belmadi s’est reposé sur un système de jeu de départ de 4-3-3 avec en défense Bedrane et Benyahia dans l’axe, Loucif et Cheti sur les cotés. Benkhemassa- Boudaoui et Chitta au milieu alors que le trio Bounedjah, Belaili et Meziane a composé la ligne d’attaque. D’emblée la sélection nationale a pris le match en main et s’est ruée sur la défense qatarie. Il fallait attendre la 8e minute de jeu pour assister à la première attaque des Verts quand Meziane récupère un ballon au centre du terrain, s’appuie sur Bounedjah et fonce droit vers les buts. Son tir croisé à raz de terre passe a côté. Une minute plus tard une très belle phase offensive des Algériens déclenchée par Bounedjah qui lance sur le côté droit Loucif. Ce dernier élimine un joueur et adresse un centre parfait à Meziane. Le tir de l’usmiste, qui se trouvait au point de pénalty, bute sur un défenseur qatari. Le pressing algérien se poursuit et sur un centre de Belaili, Bounedjah, seul dans la surface de réparation, voulant prendre le ballon de la poitrine rate son essai et par la même une belle occasion de marquer. Les Algériens vont continuer de dominer le match jusqu’au dernier quart d’heure de jeu de cette première mi-temps qui verra la formation qatarie sortir de sa zone et va poser quelques petits problèmes aux défenseurs, mais sans grand danger. Les camarades de Benyahia maitrisent bien la situation. De retour du vestiaire, Belmadi reconduit le même dispositif. On assiste à la même domination algérienne qui sera concrétisée, cette fois-ci par un but signé par l’inévitable Baghdad Bounedjah. On joue la 56e minute quand l’attaquant d’Al Sad s’est retrouvé dans l’axe de la défense adverse, s’appuie sur Belaili muselé par deux joueurs, reprend le ballon et se retrouve face-à-face avec le gardien qu’il n’hésite pas à lober. On s’attendait à une réaction du Qatar mais c’est plutôt les Algériens qui vont continuer à presser et à rater des buts par Bounedjah (60’)-Meziane 64’ ou encore Belaili. Arrive la 70e minute, Belmadi opère cinq changements : Benghit prend la place de Boudaoui, Bourdim à la place de Benkhemassa, Guecha remplace Belaili, Loucif céde sa place à Hlaimia et enfin Chetti sort pour laisser entrer Lamara. Blessé Naidji n’a pu prendre part au match Le jeu va baisser d’intensité, mais les Algériens vont de suite reprendre la main et vont inquiéter le gardien de but sans réussite. Après 4 minutes de temps additionnel compté par l’arbitre la partie sera sifflée sur une nette victoire des Algériens, un bon point pour les joueurs locaux en quête de réhabilitation.

L’équipe qui a débuté le match :
Zeghba- Loucif (Hlaimia 70‘)-Bedrane- Benyahia- Chetti (Lamara 70’) Chitta- Boudaoui (Benghit 70’)-
Benkhemassa (Bourdim 70’)- Meziane- Belaili (Guecha 70’)- Bounedjah.
Hakim S.