El Merrikh-JSK

La JSK sous pression avant de recevoir Vita Club

La décision de la CAF portant sur l’homologation du stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou a soulagé tout le monde en Kabylie. Les amoureux des Canaris auront ainsi l’occasion de soutenir leurs capés at-home au lieu de faire le déplacement à Blida, à l’occasion de la réception des Congolais de Vita Club dans le cadre de la première journée de la Ligue des champions africaine.
La direction de la JSK, que président Cherif Mellal, a tenu à présenter ses sincères remerciements à Monsieur le Wali de Tizi ouzou et son cabinet, au Directeur de la jeunesse et sport de Tizi-Ouzou et ses collaborateurs, et la Fédération algérienne de football «pour leur précieuse aide et clairvoyance dans ce dossier».
Par ailleurs, cette même direction a lancé un appel aux supporters par lequel elle les invite à «être très vigilants et très fair-play lors de ce match, pour que celui-ci soit une fête qui perdure dans notre stade».
La dernière sortie des Canaris au stade du 1er Novembre ne présence de leur public a tourné à l’émeute, valant à l’équipe une suspension de quatre rencontres à huis clos. C’est ce genre de comportement que la direction kabyle appréhende. Elle sait pertinemment que la CAF n’hésitera pas à suspendre sa formation de la compétition en cas de dépassements.
Restant sur un nul à domicile en championnat contre la JSS, l’entraineur Velud attend une réaction de ses capés demain contre Vita Club, pour leur première sortie en phase de poules de la prestigieuse épreuve continentale interclubs.
« Après chaque bonne prestation on passe à côté, je ne comprends pas ce que nous arrive. Depuis le début de saison, on n’arrive pas à enchaîner après une victoire. Nous devrons rester concentrés sur notre travail, un grand match nous attend en Ligue des champions et qu’on doit gagner », confie le technicien français. Hubert Velud semble très conscient de l’importance du match de demain.
Il veut à tout prix le remporter pour éviter la crise et retourner à la case départ. Il insiste sur la concentration et l’efficacité et l’application pour réussir cette première sortie en phase des poules de la Ligue des champions. « On jouera devant nos supporters et on n’a pas le droit de les décevoir. On doit bien préparer cette rencontre pour éviter toute mauvaise surprise et éviter de tomber dans la facilité. C’est un autre match et dans une autre compétition. Le haut niveau demande beaucoup de sérieux et de concentration « .
Le coach sait bien que ce premier match de la phase des poules de la Ligue des champions est déterminant pour la suite et qu’un éventuel faux pas sera synonyme de retour à la case départ et c’est pour cela qu’il insiste auprès de ses joueurs sur la nécessité de gagner face aux Congolais. « On doit entamer cette phase des poules par une victoire.
Le premier match est toujours déterminant pour la suite du parcours», a-t-il conclu.
Hakim S.