Tebboune foire internationale d'alger

LA 53E EDITION DE L’EVENEMENT A ETE INAUGUREE HIER PAR LE PRESIDENT TEBBOUNE : La FIA pour capter des investisseurs

Considérée comme un grand espace qui offre des opportunités pour les opérateurs, hommes d’affaires et porteurs de projets en vue de développer des relations devant permettre d’accroitre le partenariat et d’améliorer les taux d’intégration des produits locaux, notamment avec l’adoption et la promulgation prochainement de la loi sur l’investissement qui est en débat cette semaine à l’APN, la 53ème édition de la Foire internationale d’Alger (FIA) a ouvert ses portes, hier, avec la participation de plus de 700 entreprises, dont 187 sociétés étrangères représentant 20 pays.

En effet, cette édition, qui se poursuit jusqu’au 17 juin courant, sous le slogan « Pour un partenariat stratégique », a comme invité d’honneur les Etats-Unis, avec la participation de 35 entreprises américaines représentant les secteurs de l’énergie, de la construction, de l’agriculture, de l’agro-alimentaire, de l’hydraulique, de l’environnement, de l’industrie aéronautique et de l’éducation. En plus des sociétés étrangères, 530 exposants algériens prendront part à l’événement, dont 147 entreprises publiques et 383 privées. Les entreprises nationales qui participent à la FIA représentent les secteurs des industries électroniques, électriques, électroménagers (42 entreprises), agro-alimentaires (68 entreprises), services (66 entreprises), industries chimiques et pétrochimiques (87 entreprises), industries mécaniques (68 entreprises) et industries manufacturières (35 entreprises), des entreprises du secteur de l’artisanat (100) et du bâtiment et travaux publics (45 entreprises), ainsi que 19 filiales d’entreprises étrangères en Algérie. Le ministère de la Défense nationale (MDN) participera pour la première fois avec un nombre total de 19 entreprises représentant des unités de production à caractère économique dans les secteurs de l’industrie mécanique, du textile et de la construction navale.

Le partenariat gagnant-gagnant et l’intégration de nos produits
De retour après deux ans d’absence, en raison des mesures prises dans le sillage de la lutte contre la pandémie de Covid-19, la 53e édition de la FIA occupera une superficie totale d’exposition de 24 800 m2, en augmentation de 41 % par rapport à la dernière édition. Cette manifestation ouvrira la voie aux opérateurs économiques algériens et étrangers pour échanger leurs visions, idées et initiatives, ainsi que pour créer des opportunités en vue de développer des relations d’affaires devant permettre d’accroitre le partenariat et d’améliorer les taux d’intégration des produits locaux. Concernant les nouveautés de cette édition, un pavillon a été réservé à la wilaya de Tamanrasset. Il s’agit d’une décision, prise à partir de cette année, et qui consiste à inviter l’une des wilayas du pays en tant qu’invité de la foire afin de lui permettre de mettre en valeur son patrimoine culturel, ses potentialités touristiques et économiques.

Des rencontres « B 2 B » et des conférences au menu
En marge de l’événement, des rencontres d’affaires « business to business (B2B), ainsi que des conférences, seront organisées par l’Agence nationale de promotion du commerce extérieur (ALGEX) et la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI) pour aborder les questions relatives au partenariat et à l’investissement en Algérie.
Cette manifestation, qui coïncide cette année avec la célébration du 60e anniversaire de l’Indépendance de l’Algérie, verra la participation du ministère des Moudjahidine et des Ayants droit à travers un pavillon spécial pour commémorer l’évènement. Dans ce cadre, un colloque sera organisé sous le titre « Le président Kennedy et la Révolution algérienne »le 15 juin à la salle des conférences « Ali Maachi ». La 53ème édition de la FIA coïncide également avec une réunion portant sur les négociations algéro-américaines sur l’accord-cadre sur le commerce et l’investissement (TIFA) prévue le 14 juin au siège du ministère du Commerce. Toujours dans le cadre de la Foire, ALGEX organisera au niveau du pavillon « Saoura » la 6ème session du salon « Export Algérie », dédié aux entreprises exportatrices ou ayant des capacités d’exportation.
De son côté, la direction de la Société algérienne des foires exportations (SAFEX) a réservé un espace pour la vente au niveau du pavillon « El-Bahdja » et un autre espace dédié aux activités artisanales.
Sarah Oub.

ALGER – NEW YORK
Ligne aérienne directe avant fin 2022
Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a procédé, hier au Palais des expositions (Pins maritimes), à Alger, à l’inauguration de la 53ème édition de la Foire internationale d’Alger (FIA), avec la participation de plus de 700 entreprises représentant 20 pays. Le Président Tebboune a été accueilli à l’entrée du Palais des expositions par le Premier ministre, Aïmène Benabderrahmane et le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamel Rezig. Des membres du gouvernement et des représentants du Corps diplomatique accrédité en Algérie ont également assisté à la cérémonie officielle d’inauguration de la FIA. En marge de cette cérémonie, et intervenant dans le contexte de la participation des États-Unis à la 53e édition de la FIA en tant qu’invité d’honneur, le président Tebboune a annoncé l’ouverture d’une ligne aérienne directe entre Alger et New York. Le lancement des vols entre la capitale algérienne et cette métropole américaine devra se faire avant fin 2022.
S. O.