12.9 C
Alger
3 mars 2024
lecourrier-dalgerie.com
Culture+

Journées nationales du court métrage amateur : Bouira abrite la 2e édition

La maison de la culture Ali Zaâmoum de la ville de Bouira a abrité ce lundi la deuxième édition des journées nationales du court-métrage amateur avec la participation de plusieurs jeunes réalisateurs venus des différentes wilayas du pays, a-t-on constaté. La deuxième édition se veut un hommage au réalisateur Mohamed Rahal. Plusieurs autres jeunes réalisateurs amateurs issus des wilayas d’Alger, Chlef, Mostaganem, Tindouf, Relizane, Annaba, Béjaïa, Bouira prennent part à cette manifestation qui se poursuivra jusqu’au 27 février, a expliqué la directrice de la maison de la culture, Saliha Chirbi. Le coup d’envoi de ces journées nationales a été donné dans la matinée par les autorités locales de la wilaya, à leur tête le wali Lekhal Ayat Abdeslam.
Au cours de cette édition, une quinzaine de films courts-métrages, à l’image de «Ayghar Akka» du réalisateur amateur Mokhtari Fatah et d’une durée de 21 minutes, seront projetés avant que la commission de jury ne procède à une sélection finale des trois meilleurs films. «Des prix d’encouragement seront remis au trois premiers lauréats de cette édition», a précisé Mme Chirbi à l’APS. Le réalisateur Lakhdar Ayoub Bouzid est présent à cette édition pour présenter son court-métrage sous le titre «Ithnayn Fi Wahid». Le court-métrage «Chiraz» du réalisateur Cherbal Mustapha (Sétif) est aussi présent à cette manifestation. La deuxième édition de ces Journées nationales a pour objectif de «promouvoir l’activité cinématographique et d’encourager les jeunes réalisateurs amateurs à développer leurs connaissances dans ce domaine», a souligné la directrice de la maison de la culture Ali Zaâmoum. Au cours du lancement de ces journées, le jeune réalisateur Mohamed Rahal (Bouira) a été honoré à l’occasion par les responsables de la maison de la culture. «Je suis très content d’avoir été honoré. Je remercie tous les responsables de la maison pour cette action qui va m’encourager à plus de réalisations», a confié M. Rahal à l’APS. Des expositions dédiées aux portraits et aux photographies de cinéastes et réalisateurs algériens, est organisée à l’entrée de l’édifice culturel.

Related posts

Conflit social à Hollywood : Le syndicat des acteurs accepte de prolonger les négociations

courrier

Box-office nord-américain : Le film d’horreur « Le Bal de l’Enfer » en tête

courrier

Avant Cannes : Star Wars et Han Solo sont à Hollywood

courrier

Oran : Présentation en première de la pièce «El Kheima»

courrier

Selon Artprice : En 20 ans l’art contemporain est devenu un moteur des ventes publiques

courrier

Festival du film francophone d’Angoulême : Hommage au cinéma algérien

courrier