Benayada

Il rejoint le contingent des joueurs algériens en Tunisie : Benayada veut s’offrir une place en sélection par le portail du Club africain

Ayant fait l’objet de convoitises des gros bras du championnat algérien, le désormais ex-défenseur du CS Constantine, Hocine Benayada, a choisi de rejoindre le contingent de ses compatriotes algériens qui évoluent dans le championnat tunisien.
Le latéral droit, considéré comme le meilleur dans son poste en Algérie, a signé un contrat de trois ans, tournant par là même le dos au MCA, à l’USMA et au CRB notamment, qui étaient pourtant prêts à lui offrir un pont d’or pour s’adjuger ses services.
Et si la plupart ont estimé que le choix de l’enfant d’Oran obéit notamment à des considérations d’ordre financier, l’intéressé, lui, affirme le contraire : «Je sais que mon choix a surpris plus d’un. Ils étaient d’ailleurs nombreux à s’attendre à ce que j’opte pour l’un des championnats des pays du Golfe où j’étais sérieusement sollicité, mais j’ai préféré finalement le projet sportif que m’a proposé le Club africain de Tunis. Cette formation vient d’avoir comme parraineur une grande compagnie qatarie, ce qui a rendu les ambitions de ses dirigeants très grandes. Ils veulent revenir au-devant de la scène locale et africaine. Ce projet ambitieux m’a vraiment séduit, surtout que ce club envisage d’enclencher une véritable révolution à tous les niveaux cet été».
Le joueur, qui a été également sollicité par les Egyptiens du Zamalek et d’Al-Ismaïly, a affirmé, en outre, avoir fixé au départ comme objectif de jouer dans le championnat de Turquie, surtout qu’il a eu quelques touches dans ce pays. Cependant, le prolongement de la fermeture de l’espace aérien en Algérie pour lutter contre la propagation du coronavirus a chamboulé ses plans.
Concernant ses ambitions à venir, Benayada, qui avait figuré dans la liste de la sélection algérienne qui allait affronter le Zimbabwe en mars dernier avant que le match soit reporté à cause de la crise sanitaire mondiale, est déterminé à convaincre le sélectionneur national pour intégrer les rangs des Verts en vue de leurs prochaines échéances, a-t-il insisté.
H. S.