Moutons

Ghardaïa : Le statut sanitaire du cheptel de la wilaya jugé «satisfaisant»

Le statut sanitaire du cheptel de la wilaya de Ghardaïa, toute race confondue, est jugé «satisfaisant» dans l’ensemble du territoire de la wilaya de Ghardaïa, a assuré mardi, le responsable du réseau d’épidémie-surveillance de l’inspection vétérinaire de la wilaya.

Grâce aux efforts déployés par les vétérinaires du secteur, au suivi continu sanitaire du cheptel et aux campagnes de vaccination menées par les services vétérinaires relevant des services agricoles contre les différentes pathologies animales contagieuses, «le cheptel de la wilaya est immunisé», a fait savoir Dr.Ishak Ketila au terme des actions de dépistage effectuées sur le Cheptel (ovin, caprin, bovin et camelin) avec des moyens matériels limités notamment «en absence des tubes vacutainers sur le marché national». à titre d’illustration, sur 2 561 bovins dépistés pour la pathologie de fièvre aphteuse aucun cas n’a été observé depuis 2018 dans la wilaya, signalé M.Ketila soulignant qu’une régression «sensible» des pathologies a été constaté, notamment la tuberculose animale et la brucellose. L’élevage ovin, caprin et bovin vient de bénéficier de campagnes de vaccination contre plusieurs pathologies animales, a-t-il indiqué, ajoutant qu’une campagne de vaccination de rappel contre la peste des petits ruminants, prévue dans le protocole de vaccination, a touché depuis le début du mois de février courant un cheptel ovin et caprin de plus de 4 mois estimé à 93 135 têtes (79 279 ovins et 13 838 caprins). Cette vaccination ‘’gratuite’’, qui vise à renforcer l’immunité du cheptel de petits ruminants de la wilaya contre cette zoonose, est réalisée par une trentaine de vétérinaires privés mandatés par les pouvoirs publics, a-t-il fait savoir, en relevant que quelques 200 000 doses de vaccins ont été mobilisées pour cette phase de rappel, afin de renforcer l’immunité du cheptel. Parallèlement, une campagne de vaccination du cheptel bovin contre la fièvre aphteuse et la rage a été aussi lancée dans le cadre des initiatives proactives de prévention contre les dites zoonoses, sur tout le territoire de la wilaya par les vétérinaires de la DSA depuis le début de l’année. L’opération vise en premier lieu à renforcer et consolider l’immunité de l’ensemble du cheptel bovin de la wilaya et également une occasion pour contrôler et dépister d’autres zoonoses et procéder au traitement contre les parasites internes et externes des bovins et autres animaux domestiques, particulièrement les chiens vivants dans les étables des éleveurs, a déclaré M.Ketila Pour mener à bien cette opération de vaccination de tout le cheptel bovin de la wilaya réputée ‘’bassin laitier», la Direction des services agricoles a associé l’ensemble des acteurs concernés, notamment les éleveurs, la Chambre d’agriculture et l’Union des paysans algériens ainsi que les producteurs laitiers, a-t-il encore soutenu. Une campagne de sensibilisation sur l’importance de la vaccination du cheptel bovin, ovin, caprin et camelin a été également lancée pour expliquer aux éleveurs l’intérêt de prémunir le cheptel par la vaccination, et un dispositif préventif de veille sanitaire et d’alerte des épizooties est toujours en vigueur dans les communes de la wilaya pour consolider les mesures préventives et préserver le statut sanitaire indemne du cheptel vis-à-vis des maladies. La wilaya de Ghardaïa compte un cheptel de 362 000 ovins, 158 000 caprins, 4 006 bovidés, dont 4 000 vaches laitières, et 11 350 camélidés.