Le musée du Louvre célèbre les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci

France : Le musée du Louvre célèbre les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci

Le musée du Louvre célèbre les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci avec une grande rétrospective consacrée à l’ensemble de la carrière de l’artiste italien du 24 octobre 2019 au 24 février 2020 et présentée à la presse ce vendredi. L’exposition entend montrer combien Léonard de Vinci «a placé la peinture au-dessus de toute activité, et la manière dont son enquête sur le monde û il l’appelait ‘science de la peinture’, fut l’instrument d’un art, dont l’ambition n’était autre que de donner la vie à ses tableaux», a indiqué le musée lors du vernissage presse de l’exposition ce vendredi. Si la célèbre Joconde, qui fait partie des collections permanentes du musée du Louvre, restera à son emplacement habituel, les quatre autres tableaux et les 22 dessins que possède le musée français seront mis à l’honneur parmi 140 úuvres que compte cette rétrospective. Seront présentées des peintures, dessins, manuscrits, sculptures et objets d’art issues des plus prestigieuses institutions européennes et américaines : la Royal Collection, le British Museum, la National Gallery de Londres, la Pinacothèque vaticane, la Bibliothèque Ambrosienne de Milan, la Galleria Nazionale de Parme, les Gallerie dell’Accademia de Venise, le Metropolitan Museum de New York, l’Institut de France etc. Aboutissement de plus de dix années d’un travail ayant vu notamment l’examen scientifique renouvelé des tableaux du Louvre et la restauration de trois d’entre eux (la Sainte Anne, la Belle Ferronnière et le Saint Jean Baptiste), l’exposition entend également clarifier la biographie de Léonard «sur la base d’une reprise de l’ensemble de la documentation historique et rompt avec l’approche canonique de la vie du maître florentin selon six périodes chronologiques rythmées par ses déplacements géographiques, en faveur de quelques clés qui en ouvrent l’univers», a souligné le musée.
Léonard de Vinci est né à Vinci, près de Florence, en 1452et mort en France, dans la ville d’Amboise le 2 mai 1519. Il est une véritable «icône» de la peinture européenne et l’une des plus hautes figures de la Renaissance italienne.