ÉTABLISSEMENTS

EN PRÉVISION DE LA RÉOUVERTURE DES ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES : Le protocole sanitaire approuvé par le Comité scientifique

Le Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de coronavirus a approuvé, hier, le protocole de prévention spécifique à la réouverture, à compter d’aujourd’hui, des établissements scolaires pour permettre aux candidats au BAC et au BEM de réviser.

En application des dispositions du décret exécutif n 20-69 du 21 mars 2020 relatif aux mesures de prévention et de lutte contre la propagation du Coronavirus (Covid-19) et des textes y afférents , le ministère de l’Éducation nationale, en coordination avec le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, a mis en place un protocole sanitaire de prévention approuvé par le Comité scientifique nationale compétent, a en effet précisé le département de l’Éducation.  Ce protocole fixe les mesures à appliquer et les règles à respecter pour prévenir et endiguer la propagation du Covid-19 en milieu scolaire et pour rouvrir les établissements scolaires pour la révision et la préparation des examens en veillant à la protection de la santé et de la sécurité des élèves et des fonctionnaires du secteur. Contacté, à ce propos, le Dr Mohamed Bekkat Berkani, qui est membre de ce conseil scientifique a confirmé qu’en effet le ministère de l’Éducation avait soumis il y a quelques jours un protocole sanitaire en prévision de la réouverture des établissements, et que celui-ci avait été approuvé. Selon lui, si ce protocole venait à être appliqué rigoureusement, il y aurait moins de risques de propagation du virus. Par ailleurs,  rappelant la reprise aujourd’hui du personnel administratif, le ministère a souligné l’impératif de la désinfection de toutes les structures de l’établissement et l’organisation de l’espace à travers la mise en place d’un schéma de déplacement des élèves.  Le ministère a mis l’accent, dans ce sens, sur l’obligation de respect des mesures barrières afin de garantir la sécurité des élèves, des enseignants et de l’ensemble des travailleurs du secteur.  Pour ce qui est de la rentrée des enseignants, prévue le 23 août courant, le Protocole souligne la nécessité de fixer les missions et de rappeler à tout un chacun l’obligation de faire preuve de mobilisation et de vigilance avec réactivation de la cellule de veille permanente, mise sur pied au niveau de chaque établissement d’éducation et d’enseignement.
Le ministère de l’Éducation nationale avait rappelé, samedi, dans une instruction, les directeurs des CEM et des lycées, l’impératif du respect rigoureux des mesures de prévention contre le Coronavirus, à la réouverture des établissements d’éducation et d’enseignement. Ces derniers sont tenus de veiller au nettoiement et à la désinfection de toutes les structures de l’établissement en collaboration avec les services des collectivités locales et d’autres instances. Le MEN a appelé, à ce propos, à l’organisation de l’espace de ces établissements, en mettant en place un plan pour la circulation des élèves et l’application des mesures préventives lors de la réception des employés et des élèves candidats (la distanciation physique à l’entrée et à la sortie des classes réservées à la révision ou lors des déplacements entre les structures, ainsi que les règles d’hygiène et le port du masque de protection. Il s’agit également de l’aménagement des salles dédiées à la révision à même de garantir la mise en œuvre du protocole sanitaire de prévention.
Ania Nait Chalal