Diabète : le «Novonorm» bientôt produit en Algérie

L’usine de Oued-Aïssi dans la wilaya de Tizi Ouzou, relevant des laboratoires danois, Novo Nordisk, entamera, prochainement, la production d’un nouveau médicament pour diabétiques qui sera commercialisé en 2015, a annoncé le directeur de l’usine, Moussa Kidouche.
Le responsable de l’usine a, dans un entretien accordé à l’APS, indiqué que l’usine d’Oued-Aïssi (pionnière dans la production des médicaments pour diabétiques, notamment la forme sèche de médicaments administrés par voie orale), entamera la production du nouveau médicament «Novonorm», qui sera commercialisé en 2015. Relevant des laboratoires danois, Novo Nordisk, et de la société de droit algérien Aldaph-SPA d’importation, de production, de distribution et de promotion des médicaments, l’usine est considérée l’unique unité dans le monde, à produire la forme sèche de médicaments administrés par voie orale pour diabétiques.
Le même responsable a ajouté que l’usine, actuellement en cours d’équipement pour la fabrication du Novonorm que l’Algérie continue toujours à importer de l’étranger, pourra répondre aux besoins du marché national, et assurer ce médicament à long terme. Créée en 2006, l’usine de Oued-Aïssi, qui a entamé la production de la «Novoformine» (500, 850 et 1 000 mg), connue au niveau international sous l’appellation de «Metformine» couvre actuellement 70% des besoins du marché national en ce médicament, tandis que sa capacité de production (30 millions de boîtes/an) dépasse la demande nationale, a-t-il souligné. L’usine, certifiée ISO (qualité, sécurité et protection de l’environnement), exportera, après satisfaction des besoins du marché national, vers d’autres pays, notamment africains, a affirmé Kidouche.
La production de l’usine est passée de plus de 97 000 boîtes en 2008 à près de 14 millions de boîtes en 2013, tandis que le nombre de ses cadres a grimpé de 26, en 2006, à 175 en 2014. 95% de ces cadres, recrutés directement après la fin de leurs études universitaires, ont suivi une formation au niveau de l’usine et acquis l’expérience exigée pour assurer une gestion, selon les normes en vigueur au niveau des laboratoires danois, Novo Nordisk.
L’usine prend en charge la formation des étudiants de 6e année pharmacie à la faculté de Tizi Ouzou, dans le cadre d’un stage de fin d’études pour l’obtention d’un doctorat en pharmacie. Dans le cadre du partenariat entre le groupe Saidal et les laboratoires Novo Nordisk, l’usine de Constantine entamera la fabrication de l’insuline qui sera commercialisée l’année prochaine sur le marché national. La production, en 2015, du Novonorm et de l’insuline au niveau local contribuera, selon les experts, à réduire la facture des médicaments importés et à garantir la disponibilité de ces médicaments à des prix raisonnables, au niveau national. S’agissant du partenariat entre le ministère de la Santé et les laboratoires Novo Nordisk, une clinique mobile a sillonné, depuis son lancement en 2011, une dizaine de wilayas du pays pour le dépistage précoce et la sensibilisation au diabète. L’opération a permis le dépistage de 32 000 personnes et l’examen de 28 000 diabétiques.
Ania N. C.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>