Hocine Taïleb

Décès du dramaturge et scénariste Hocine Taïleb

Le dramaturge et scénariste Hocine Taïleb est décédé, jeudi à Koléa (Tipasa), à l’âge de 55 ans, des suites des complications du Coronavirus, a-t-on appris du Théâtre national algérien (TNA). Né à Alger en 1966, le défunt a écrit de nombreux textes théâtraux et des scénarios de feuilletons télévisés, de même qu’il avait occupé le poste de conseiller culturel à la direction de la Culture de la wilaya de Tipasa. Parmi ses pièces, « où as-tu laissé l’épée ?! » (1997), « la nuit de l’arrestation de Djouha » (1998), « mouchared » (1999), « Beni Kalboun » (2006) et « El Ghouthia » (2008). Il a également collaboré avec de nombreux théâtres régionaux. Le défunt a écrit, en outre, de nombreuses sitcoms, dont le scénario de la quatrième saison du feuilleton « Djouha », coécrit avec le scénariste Ahmed Rezzak en 2006, outre les scénarios des séries comiques « Rouh belakal » (2006), « rihat leblad » (2009) et « mani Louiza » (2016). Il a participé à plusieurs festivals nationaux de théâtre et fait partie de plusieurs jurys de festivals nationaux de théâtre. Il a aussi animé plusieurs conférences sur le théâtre à la radio et à la télévision.