Coronavirus

COVID-19 EN ALGÉRIE : Quatrième décès sur un total de 48 personnes affectées

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, a annoncé hier, un nouveau décès du coronavirus en Algérie, issu de la wilaya de Blida, faisant porter le nombre à quatre personnes.

Dans un communiqué rendu public, le ministère de la Santé fait état d’un bilan de l’épidémie : «Onze nouveaux cas confirmés du virus corona Covid-19, dont un décès, une femme âgée de 84 ans dans la wilaya de Blida, pour atteindre un total de 48 cas confirmés dont quatre décès », a-t-il précisé. Ajoutant que neuf cas contacts ont été enregistrés également à Blida qui étaient en contact avec les premiers cas, ainsi que deux autres nouveaux cas dans la wilaya de Guelma. Le ministère a indiqué que l’enquête épidémiologique se poursuit pour retrouver et identifier toutes les personnes contacts, soulignant que le dispositif de veille et d’alerte mis en place «demeure en vigueur et la mobilisation des équipes de santé reste à son plus haut niveau ». Pour rappel, afin de réduire le risque d’importation et d’extension de cette pandémie, le ministère appelle les Algériens à « plus de vigilance » en veillant au « strict respect » des mesures de prévention et de la lutte contre la propagation de l’épidémie du coronavirus (covid-19).
Tout en les invitant à « se laver les mains plusieurs fois par jour avec de l’eau et du savon liquide ou utiliser une solution hydro-alcoolique, se saluer sans se serrer les mains et sans embrassades et éviter les regroupements et les déplacements inutiles ». Il s’agit aussi de « protéger les personnes âgées et les malades chroniques en leur évitant tous contacts non obligatoires, veiller à l’utilisation de l’eau de javel pour le nettoyage et la désinfection de son environnement », ajoute un communiqué du ministère, soulignant que les personnes présentant des symptômes grippaux « devront se soumettre à un isolement au niveau de leurs domiciles et de contacter les urgences en cas de complications ».

Éviter les rassemblements publics
En effet, des mesures de prévention sont prises par l’État dans l’intérêt général des citoyens et des citoyennes face à la menace posée par ce nouveau coronavirus, rappelant dans ce cadre que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avait ordonné de prendre toutes les mesures préventives nécessaires contre la propagation du covid-19 dans le cadre du dispositif de veille et d’alerte mis en place. À ce fait, le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a appelé l’ensemble des citoyens et des citoyennes à respecter scrupuleusement les règles d’hygiène et à éviter, dans la mesure du possible, les lieux de rassemblement publics pour parer à tout risque de contamination au nouveau coronavirus, indique samedi un communiqué du ministère. « Le ministère de l’Intérieur appelle l’ensemble des citoyens et des citoyennes à respecter scrupuleusement les règles sanitaires de mise, à éviter, dans la mesure du possible, les lieux de rassemblement publics tels que les espaces de loisirs, les jardins publics et autres structures enregistrant une grande affluence des citoyens et à renoncer provisoirement à certaines habitudes, notamment les célébrations, susceptibles de favoriser la propagation du covid-19 », précise le communiqué. « Malgré la mobilisation des Institutions de l’État pour faire face à cette pandémie, les citoyens et les citoyennes doivent faire preuve de plus de vigilance et de prudence et se mobiliser en observant les règles sanitaires de mise pour parer à tout risque de contamination », d’autant que cette pandémie « continue de se propager à travers le monde en dépit des mécanismes mis en place pour l’enrayer », ajoute la même source, précisant que « les mesures restent en vigueur pour protéger les citoyens et leurs proches contre ce virus ».

L’ENTMV suspend temporairement ses traversées maritimes
Afin de limiter la probation de l’épidémie, l’Entreprise nationale de transports maritime des voyageurs (ENTMV) a décidé de suspendre temporairement toutes ses traversées maritimes en raison du niveau de propagation du coronavirus, a-t-elle indiqué dans un communiqué. Ce gel des traversées maritimes s’étalera jusqu’à l’amélioration de la situation pandémique, ajoute le document. Des traversées de rapatriement au profit des passagers bloqués en France et en Espagne seront programmées au besoin, a assuré l’entreprise.

Des Salons changent de dates
Le Gouvernement algérien a décidé de suspendre tous les salons et foires comme mesure de prévention contre le corona. C’est le cas du salon DJAZAGRO initialement prévu du 6 au 9 avril qui est reporté du 21 au 24 septembre.
Ce report n’entraine aucune modification du périmètre actuel du salon, DJAZAGRO, salon professionnel de la production agroalimentaire, se déroulera comme à son habitude au palais des expositions de la SAFEX à Alger.

Les commerçants appelés à respecter les règles d’hygiène
De son côté, l’association nationale des commerçants et artisans algériens, a donné, hier, des consignes à tous les commerçants et les artisans à travers le pays, contre la propagation du COVID-19, en respectant les règles d’hygiène. « Il est indispensable d’utiliser des gans dans les restaurants et les boulangeries, en utilisant les vaisselles jetables » rapporte le communiqué de l’ANCA.
Sarah Oubraham