Vaccin covid

Covid-19 : 20% de la population ciblée vaccinée à Ouargla

Vingt (20) pourcent de la population ciblée dans la wilaya d’Ouargla a été vaccinée contre le coronavirus (covid-19) à Ouargla, depuis le lancement de l’opération de vaccination, a-t-on appris jeudi auprès de l’Etablissement public de santé de proximité (EPSP) d’Ouargla. «Le rythme s’est accéléré comparativement au démarrage timide de l’opération de vaccination, mais le nombre notifié reste toujours loin des objectifs visés pour atteindre l’immunité collective, soit 75% de la population cible», a affirmé à l’APS le chef de service d’épidémiologie et de médecine préventive à l’EPSP, Fouad Mahammedi. Il a ajouté que «ce constat est justifié par la réticence enregistrée chez une grande partie de la population cible, à l’instar des femmes enceintes». Pour faire face à la réticence des citoyens à recevoir le vaccin, une large campagne de sensibilisation à la vaccination contre la Covid-19 sera bientôt lancée», a-t-il dit Ciblant des endroits publics les plus fréquentés et des espaces commerciaux à travers la wilaya, la campagne s’inscrit dans le cadre d’un plan initié par le ministère de tutelle dans le but de consolider l’opération de vaccination anti-Covid-19 à travers l’intensification des actions de communication, a fait savoir M. Mahammedi. «Cette campagne de sensibilisation avait un double intérêt, non seulement pour sensibiliser les gens mais aussi pour poursuivre l’opération de vaccination, sur le terrain, au profit des personnes désireuses de se faire vacciner», a-t-il déclaré. M. Mahammedi, membre de la cellule intersectorielle de crise pour le suivi et la lutte contre la propagation de la Covid-19 à Ouargla, a lancé aussi un appel aux personnes âgées et aux malades chroniques notamment, à se rapprocher des services hospitaliers à travers la wilaya pour se faire vacciner. Il a signalé que le vaccin anti-Covid-19, qui se fera volontairement et à titre gracieux, est fortement recommandé pour diminuer le nombre de cas d’infection et contribuer à freiner la propagation du virus, en ajoutant que le vaccin «n’a enregistré aucun effet indésirable sur la santé humaine à ce jour». La wilaya d’Ouargla a reçu à ce jour prés de 15.000 doses de vaccins anti-Covid-19 (Sputnik, AstraZenecca et Sinopharm), a indiqué la même source. Pour effectuer l’opération de vaccination qui se poursuivra tout au long de l’année, plusieurs espaces de vaccination sont ouverts au niveau des structures de santé, ainsi que d’autres unités itinérantes destinées aux zones rurales et enclavées à travers la wilaya, a-t-on signalé au l’EPSP. Les citoyens doivent faire montre d’un «sens de responsabilité» et du respect des gestes barrières et des protocoles sanitaires préconisés, dont la distanciation physique, le port du masque et d’éviter les rassemblements afin de poursuivre la lutte contre la pandémie, a-t-on conclu.