NAHD - Ahli Benghazi

Coupe de la Confédération (16es de finale bis/ retour) NAHD – Ahly Benghazi (3-1) : Les «Sang et Or» passent avec brio

Réaliste et surtout efficace, le NA Husseïn-Dey a décroché ce dimanche une qualification méritée pour la phase de poules de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), en battant les Libyens du Ahly Benghazi 3 à 1 (mi-temps : 1-0) au stade du 5-juillet d’Alger, en 16es de finale bis (retour) de la compétition.

Lors de la première période, les débats étaient relativement équilibrés. La première action est à mettre à l’actif des visiteurs. Le gardien de but du Nasria Kheireddine Boussouf (18e) a dû étaler tout son métier pour repousser un tir puissant en pleine surface. La réaction des «Sang et Or» était rapide. Quatre minutes plus tard (22e), le tir du buteur maison Ahmed Gasmi trouve le poteau gauche du portier libyen Djawad Rizk. Les tentatives du NAHD ont fini par payer. Suite à un corner, Chouiter (34e) reprend d’abord de la tête avant de pousser le ballon dans les filets, devant la passivité de la défense du Ahly Benghazi. Après la pause, les Libyens sont revenus avec des intentions offensives, ce qui leur a permis d’égaliser.
Le défenseur du Nasria Imad Azzi a détourné le ballon dans ses propres filets (46e), suite un coup franc direct sur le côté droit de Boussouf. Loin d’abdiquer, les Algérois ont obtenu un penalty transformé par Gasmi (55e). Accentuant davantage leur domination, les joueurs de l’entraîneur Mohamed Lacet se sont rués vers le camp adverse, un pressing qui a fini par pousser les Libyens à concéder un troisième but, toujours grâce à Gasmi (67e). Servi dos au but par Harrag, le goleador nahdiste réussit à se retourner pour marquer le but de la délivrance. Grâce à sa maîtrise dans le jeu, le NAHD a réussi à anéantir les rares occasions du Ahly Benghazi et du coup préserver son précieux avantage jusqu’au sifflet final de l’arbitre djiboutien Souleiman Ahmad Djamal, dont les décisions ont été largement contestées par les Libyens.
Ce match serait le dernier pour l’entraîneur Mohamed Lacet, qui a annoncé son retrait de la barre technique mardi dernier, à l’issue de la défaite concédée dans le derby face à l’USM Alger (4-1) en championnat.
Le NAHD enchaîne mercredi en accueillant le MC Alger en 1/8e de finale de la Coupe d’Algérie.

Déclarations d’après-match
Déclarations recueillies par l’APS à l’issue de la qualification du NA Husseïn-Dey, ce dimanche, pour la phase de poules de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF), suite à sa victoire face aux Libyens du Ahly Benghazi 3 à 1 (mi-temps : 1-0) au stade du 5-juillet d’Alger, en 16es de finale bis (retour) de l’épreuve :
- Mohamed Lacet (entraîneur/ NAHD) :
«Nous sommes tous heureux après cette qualification décrochée face à une belle équipe libyenne. Les joueurs ont fait preuve de grinta et de détermination pour arracher leur qualification grâce notamment à l’apport de plusieurs jeunes joueurs tels que Tougaï, Azzi, et Lakdja. En passant pour la phase de poules, nous avons réalisé notre principal objectif. Maintenant, nous devons viser plus haut et ne pas se contenter de la figuration. Concernant le match des 8es de finale de la Coupe d’Algérie mercredi face au MC Alger, je pense qu’il sera plus compliqué que celui face aux Libyens. Nous devons bien récupérer pour faire face à une très bonne équipe du Mouloudia. Pour ce qui est de mon avenir, si je quitte mon poste, ça sera avec le sentiment du devoir accompli».

-Khaled Al-Saïti (président du Conseil d’administration/Ahly
Benghazi) :
«Le NAHD était mieux organisé et a bien joué par rapport au match aller. Les joueurs algériens ont bien géré la rencontre et méritent leur qualification. Le football algérien a souvent été notre référence au Ahly Benghazi, qui avait été dirigé par le passé par des entraîneurs algériens tels que Abdelhamid Zouba, Abderrahmane Mehdaoui, ou encore Saïd Amara avec qui nous sommes toujours en contact, cela prouve que l’école algérienne est réputée sur le plan continental et arabe. Je souhaite beaucoup de succès pour le football algérien. J’espère qu’on puisse de nouveau accueillir nos adversaires en Libye prochainement».

-Chérif Abdeslam (manager général/NAHD) :
«Dieu merci, c’est une qualification amplement méritée décrochée grâce au rendement héroïque des joueurs qui sont à féliciter. Ils ont réalisé un gros match. Je tiens à rendre hommage à nos supporters qui nous ont soutenus. Maintenant, nous devons bien préparer le match de Coupe d’Algérie mercredi face au MCA qui sera une autre paire de manches».

- Mehdi Ouertani (milieu de terrain/NAHD) :
«Nous avons réussi aujourd’hui à renverser la vapeur. C’est une qualification méritée. Tous les joueurs étaient des hommes sur le terrain comme d’habitude grâce au staff technique et au public qui nous a soutenus. Nous avons réalisé un gros match. Le but égalisateur ne nous a pas découragés, en ayant confiance en nous. Dieu merci, nos efforts ont été récompensés. On ne s’est pas fatigués pour rien que ce soit en Zambie ou au Congo».

Le NAHD dans le groupe D avec le Zamalek
Le tirage au sort de la phase de poules de la Coupe de la Confédération africaine de football, effectué lundi au siège de la CAF au Caire, a placé le NA Husseïn-Dey dans le groupe D avec notamment la formation égyptienne du Zamalek. Outre le NAHD et le Zamalek, le groupe D est complété par Gor Mahia (Kenya) et Petro Ateltico (Angola). Le représentant algérien s’est qualifié pour la phase de poules de la Coupe de la Confédération en éliminant la formation libyenne du Ahli Benghazi (0-1, 3-1). Le NAHD entamera la phase de poules le 3 février prochain à domicile contre les Angolais de Petro Atletico. L’autre match mettra aux prises les Kényans de Gor Mahia et les Egyptiens du Zamalek. Les deux premiers du groupe se qualifieront pour les quarts de finale.
Composition des groupes
Gr. A: Hassania Agadir (Maroc), AS Otôho (Congo), RS Berkane (Maroc), Raja Casablanca (Maroc).
Gr. B: ES Sahel (Tunisie), Enugu Rangers (Nigeria), Salitas (Burkina Faso), CS Sfaxien (Tunisie).
Gr. C: Zesco United (Zambie), Al-Hilal (Soudan), Asante Kotoko (Ghana), Nkana FC (Zambie).
Gr. D: Gor Mahia (Kenya), NA Husseïn-dey (Algérie), Petro Atletico (Angola), Zamalek (Egypte).

Les matchs du groupe D
1ère journée ( 3 février)
Gor Mahia (Kenya)- Zamalek (Egypte)
NA Hussein-dey (Algérie)- Petro Atletico (Angola)

2e journée (13 février 2019)
Petro Atletico – Gor Mahia
Zamalek- NA Hussein-Dey

3e journée (24 février)
Zamalek – Petro Atletico
Gor Mahia – NA Hussein-Dey

4e journée (3 mars)
Petro Atletico- Zamalek
NA Hussein-Dey – Gor Mahia

5e journée (10 mars)
Zamalek- Gor Mahia
Petro Atletico- NA Hussein-Dey

6e journée (17 mars)
Gor Mahia- Petro Atletico NA Hussein-Dey- Zamalek