Chengriha

COOPÉRATION MILITAIRE : Chengriha aborde le dossier avec le ministère serbe de la Défense

Le général de Corps d’Armée, Saïd Chengriha, chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire, s’est entretenu hier à Belgrade, avec l’assistant du ministre de la Défense serbe pour les Ressources matérielles, Nenad Miloradovic, où ils ont passé en revue les moyens de développement du partenariat entre les armées des deux pays, selon un communiqué du ministère de la Défense nationale. « Au troisième jour de sa visite officielle en République de Serbie, le général de Corps d’Armée, Chengriha Saïd, chef d’Etat-major de l’ANP, s’est entretenu avec Nenad Miloradovic, assistant du ministre de la Défense serbe pour les Ressources matérielles, où ils ont passé en revue les moyens de développement du partenariat entre les armées des deux pays, avant de visiter les stands de l’Exposition Internationale de l’Armement +Partner-2021+ », précise le communiqué. Le général de Corps d’Armée « s’est rendu également à un établissement de fabrication de véhicules blindés et d’artillerie relevant du Groupe serbe +Yugoimport+, où il a visité ses différents ateliers et s’est enquis de l’ensemble des phases de production ». À ce titre, « d’amples explications sur les différents produits du Groupe lui ont été présentées, ainsi qu’à la délégation qui l’accompagne. Il a tenu aussi une séance de travail avec le Président directeur général du Groupe +Yugoimport+ en présence de ses cadres », ajoute la même source. « Le général de Corps d’Armée a souligné que le Haut Commandement de l’Armée nationale populaire accorde tout l’intérêt nécessaire à la coopération avec les Forces armées serbes, à l’effet de la porter, aussi bien sur le plan qualitatif que quantitatif, à un niveau d’excellence, basé sur la confiance et le respect mutuel », souligne le communiqué. « Il convient de souligner qu’en marge des activités de l’Exposition Internationale de l’Armement +Partner-2021+, le général de Corps d’Armée, chef d’Etat-major de l’ANP a visité le Musée d’Histoire de la Yougoslavie où il a observé une minute de silence en hommage au défunt leader et ancien président yougoslave Josip Broz Tito. Il a également visité les différents pavillons dudit Musée où des explications lui ont été données sur l’apport du Mouvement des Non-alignés dans les efforts soutenant les mouvements de libération à travers le monde, et ce avant de signer le livre d’or du Musée », conclut le MDN.
F. B.