voyageurs confinés

Constantine : Près de 1.600 voyageurs confinés depuis début juin

Près de 1.600 voyageurs algériens et étrangers ont été placés en confinement dans la wilaya de Constantine pour une durée de 5 jours depuis le début du mois de juin courant, a indiqué dimanche le directeur du tourisme et de l’artisanat, Riadh Dahmani.

Dans une déclaration à l’APS en marge d’un Salon du tourisme regroupant différents partenaires du secteur, organisé à l’occasion de la célébration de la journée nationale du tourisme (25 juin), le même responsable a précisé que la décision est inscrite dans le cadre des directives et des orientations prises par les autorités publiques portant ouverture partielle de l’espace aérien algérien. La mise en œuvre de ce confinement «obligatoire» depuis le 4 juin courant, fait partie des mesures engagées par les services locaux du secteur du tourisme visant la lutte contre la propagation du coronavirus, a affirmé M. Dahmani. Il a fait savoir que cette opération qui se déroule dans de «bonnes conditions» est en cours d’exécution en étroite collaboration avec les services de la direction de la santé et de la population (DSP), des transports (DT) ainsi que ceux de l’Office national algérien du tourisme (ONAT) et l’entreprise de gestion touristique de l’Est (EGT-EST). «Les voyageurs ont été hébergés au niveau de cinq (5) structures hôtelières publiques et privées de la wilaya de Constantine, réservées pour le confinement, en l’occurrence les hôtels Protea (ex-Panoramic), Ibis et El Bey, situés au chef lieu de wilaya en plus de deux autres se trouvant à Ali Mendjeli (El Khroub), à savoir les hôtels Hocine et El Khayeme’’, a-t-il précisé. Ces personnes ont été soumises, a ajouté le responsable local du tourisme et de l’artisanat, aux examens médicaux d’usage pour détecter une éventuelle contamination par le coronavirus par des équipes pluridisciplinaires spécialisées dépendant du secteur de la santé. La prise en charge des personnes confinées en matière de restauration, est assurée au sein des établissements hôteliers, a-t-il révélé, faisant remarquer que les lieux abritant ces voyageurs font l’objet d’opération de désinfection «régulières’’. M. Dahmani a encore signalé que depuis l’ouverture partielle de l’espace aérien algérien, sept (7) vols ont été enregistrés dans la wilaya de Constantine, précisant que chaque vague de voyageurs comprend entre 240 et 260 personnes issues de différentes wilayas et de l’étranger. Le Salon du tourisme, organisé dans le hall du palais de la culture Mohamed Laid Al Khalifa, regroupe de nombreux et divers exposants liés à ce secteur, à l’instar des agences de voyage et de tourisme, des établissements hôteliers, des écoles de formation en tourisme et des associations à caractère touristique, sans oublier d’autres stands consacrés aux produits artisanaux dédiés à la promotion du secteur du tourisme à l’instar de la dinanderie et la vannerie. ‘’Ce Salon, purement constantinois, se veut une opportunité pour faire valoir les potentialités touristiques que recèle cette wilaya’’, a précisé le directeur local du secteur qui a estimé que l’organisation de ce genre de manifestation ‘’favorisera davantage le tourisme local, car mettant en avant les divers services offerts en la matière». Il est à noter que la wilaya de Constantine dispose actuellement de 18 infrastructures hôtelières publiques et privées opérationnelles et 170 agences de voyage et de tourisme, dont seulement une quinzaine en activité à l’échelle locale depuis l’apparition de la Covid-19, selon les dernières statistiques établies par les responsables du secteur.