tomate industrielle

Filière tomate industrielle : Baisse prévue du rendement à l’hectare à 700 quintaux à Chlef

Le Conseil professionnel de la filière tomate industrielle à Chlef prévoit une baisse de rendement à l’hectare de ce produit passant de 850 quintaux lors de la saison dernière à 700 quintaux pour la saison actuelle. Dans une déclaration à l’APS, le Président du Conseil professionnel, Mohamed Benyamina, a indiqué que ses services prévoient une baisse du rendement à l’hectare des parcelles cultivées en tomate industrielle à travers le territoire de la wilaya de Chlef, au titre de la saison agricole actuelle, à 700 quintaux contre 850 quintaux/hectare l’année dernière. Cette baisse est due aux «changements climatiques qu’a connus la wilaya à l’instar des autres wilayas du pays et à l’apparition de certaines maladies», a-t-il précisé , appelant les agriculteurs à traiter rapidement leurs cultures d’autant que la campagne de récolte débutera en juillet prochain. Concernant l’extension des superficies cultivées, le même responsable a fait savoir que la superficie globale actuelle et dont les propriétaires possèdent des contrats avec des usines de transformation, s’élève à plus de 2.000 hectares, réparties sur plusieurs régions, notamment Ouled Abdelkader, El Karimia et Ouled Fares. Quant aux capacités de transformation spécifiques à cette filière, M. Benyamina a souligné qu’outre les unités spéciales de transformation au niveau de la wilaya de Chlef, des conventions et des contrats ont été conclus avec une troisième usine à «Sidi Khatab» (Relizane), d’une capacité d’accueil de 3.500 tonnes/24h, ajoutant que cette nouvelle unité de transformation permettra de mettre un terme à la stagnation du produit et aux pertes subies par les agriculteurs en raison des longues files d’attente.