17.9 C
Alger
26 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉ

COMMERCE EXTERIEUR : Un excédent de 3,6 milliards de dollars

Les indicateurs de la valeur unitaire du commerce extérieur des marchandises pour le premier trimestre de l’année en cours 2023 (janvier-mars), publiés par l’Office national des statistiques (ONS), ont montré un bilan positif concernant le mouvement du commerce des biens, avec l’Algérie enregistrant un excédent commercial équivalent à 494,2 milliards de dinars, soit environ 3,604 milliards de dollars. Au cours du premier trimestre de 2023, les prix à l’exportation et à l’importation des marchandises ont connu une baisse de 0,6 % et de 7,1 % respectivement par rapport au premier trimestre de 2022. Le rapport de l’Office indique que la légère baisse des prix à l’exportation est principalement due à la décélération des prix des produits pétroliers de 0,8 % au premier trimestre de 2023 par rapport au premier trimestre de 2022. L’Office national des statistiques estime que les prix des produits non pétroliers n’ont qu’un impact marginal sur le développement global (ils ont baissé de 11 % au premier trimestre de 2023 par rapport au premier trimestre de 2022). Les prix à l’importation des marchandises ont diminué de 7,1 % au premier trimestre de 2023 par rapport au premier trimestre de 2022. D’autre part, le rapport de l’Office confirme que les variations enregistrées dans les prix à l’exportation et à l’importation, ainsi que les changements dans les valeurs actuelles des exportations et des importations de marchandises, indiquent que les exportations augmentent en volume au premier trimestre de 2023 par rapport à la même période de 2022, avec une augmentation de 0,6 %, et la même tendance s’applique aux importations, qui augmentent en volume de 5,8 % pendant la même période.

Stabilité des exportations en termes de valeur et baisse des importations
En termes de valeur nominale, le commerce extérieur algérien des marchandises a enregistré des flux représentant des exportations de 1865,8 milliards DA, soit environ 13,609 milliards de dollars, contre 1865,4 milliards DA au cours de la même période de 2022, ce qui représente une stabilité relative avec une légère croissance de 0,02 % entre 2022 et 2023. En revanche, les importations algériennes ont connu une baisse en raison des politiques de contrôle des importations menées par les autorités publiques, s’élevant à environ 1371,6 milliards de dollars au cours des trois premiers mois de 2023, soit environ 10,004 milliards de dollars, contre 1394,5 milliards de dinars algériens au premier trimestre de 2022, soit environ 10,171 milliards de dollars, soit une baisse de la valeur courante de -1,6 %. Ces évolutions enregistrées au cours du premier trimestre de 2023 ont conduit à un excédent commercial de 494,2 milliards de dinars au premier trimestre de 2023, soit environ 3,604 milliards de dollars, contre 470,9 milliards de dinars au même trimestre de 2022, soit environ 3,43 milliards de dollars. Ces évolutions communes dans les exportations et les importations ont mis en évidence une amélioration du taux de couverture des importations par les exportations, passant de 133,8 % au premier trimestre de 2022 à 136,0 % au premier trimestre de 2023. Les parties prenantes du commerce extérieur ont également enregistré une amélioration relative, avec un taux de 94,4 % au premier trimestre de 2022, qui est passé à 101,0 % au premier trimestre de 2023. En ce qui concerne les indicateurs des prix et des valeurs courantes, en termes de volume des exportations de marchandises, l’indice des prix des produits hors carburants a enregistré une croissance de -11,0 % au premier trimestre de 2023 par rapport à la même période de 2022, tandis que l’indice des prix des carburants a augmenté de 0,8 % par rapport à -0,6 % pour l’indice général des prix à l’exportation. En revanche, l’indice du volume des exportations hors carburants a enregistré une baisse de -7,5 % et a augmenté de 1,4 % pour l’indice du volume des exportations, contre une hausse de 0,6 % pour l’indice général du volume des exportations.
S. O.

Related posts

Benyounès soutient le président et évoque les présidentielles : «On se prononcera au moment opportun»

courrier

DAVANTAGE DE PRÉROGATIVES, DE MISSIONS ET DE FINANCES POUR L’ELU LOCAL : Esquisse des nouveaux Codes communal et de wilaya

courrier

920 000 UNITÉS DISTRIBUÉES EN TROIS ANS ET 1 MILLION D’AUTRES AVANT 2024 : Le logement pour tous

courrier

IMPORTATIONS ET SAUVEGARDE DE L’ÉCONOMIE NATIONALE : Vers l’élargissement de la liste aux produits semi-finis

courrier

L’écrivain Amine Zaoui décrypte, au Forum du Courier d’Algérie, l’état des lieux culturels : « La Culture peut prendre place à tout moment dans notre société»

courrier

FINANCEMENT DES BANQUES PUBLIQUES : Les crédits alloués en hausse de 13% en 2019

courrier