11.9 C
Alger
10 décembre 2023
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉLA 24

CINQ NOUVEAUX AMBASSADEURS FAVORABLES À UNE COOPÉRATION SOLIDE ET DURABLE : L’Algérie, un partenaire fiable

Depuis l’investiture du président Tebboune en décembre 2019, les autorités algériennes ont développé une vision diplomatique plus offensive et mieux engagée sur la scène internationale. Dans le souci de redorer l’image du pays après des années d’absence, la diplomatie algérienne a multiplié ses efforts en vue de réaffirmer que l’Algérie est un acteur régional majeur qui s’affirme comme un pôle de stabilité dans le monde arabe et africain.

L’Algérie entretient des relations diplomatiques avec plus de 100 pays étrangers, plus de 90 pays maintiennent une représentation diplomatique à Alger, grâce notamment à une politique étrangère militante pour la résolution des crises. Des efforts diplomatiques actifs pour résoudre les différends, selon les principes des Nations unies. Et au milieu d’une nouvelle tendance caractérisée par l’instabilité et les conflits, l’appareil diplomatique algérien mise plus que jamais sur le soutien au niveau international. Devant cette  souplesse, cette efficacité et cette réactivité de la diplomatie algérienne face aux multiples défis du moment, l’opinion internationale, à travers ses différentes ambassades implantées en Algérie, n’a pas manqué de souligner tout ce travail énorme accompli par la politique étrangère algérienne.
Une appréciation qui profitera en premier lieu à la consolidation des relations entre l’Algérie et ces pays étrangers. Des affinités qui se confirment, notamment après les récentes déclarations des nouveaux ambassadeurs nommés à la tête de leur entité respective, à travers des lettres de créance remises, mercredi dernier, au président de la République, Abdelmadjid Tebboune, dans lesquelles ces diplomates ont souligné leur disponibilité à développer des relations de choix avec l’Algérie dans tous les domaines.
C’est le cas du nouvel ambassadeur de la Confédération Suisse, Pierre-Yves Fux qui a affirmé l’engagement de son pays à « développer, diversifier et appuyer les relations bilatérales excellentes entre les deux pays dans les domaines, politique, économique et culturel ainsi que les questions relatives à l’environnement et à la sécurité ». Pour sa part, le nouvel ambassadeur de Libye, Saleh Himma Mohamed a salué « la profondeur des relations historiques entre les deux pays ». De son côté, l’ambassadrice du Royaume de Norvège en Algérie, Mme Thérèse H. Loken Ghziel a affirmé « l’excellence des relations unissant l’Algérie et son pays », alors que l’ambassadrice de la République du Soudan, Nadia Mohamed Khair Osman, a mis en avant « les relations privilégiées entre les deux pays, aspirant à développer davantage au mieux des intérêts des deux pays frères ». Enfin, l’ambassadeur du Sultanat d’Oman, Saif Bin Nasser Bin Rashid Al-Badai, a souligné sa « disponibilité à œuvrer au développement des relations bilatérales dans tous les domaines ».
Hamid Si Ahmed 

Related posts

Journée mondiale de la proection civile : Ouyahia rend hommage aux soldats du feu

courrier

LES ALGÉRIENS DANS L’ATTENTE D’UNE RÉELLE VOLONTÉ POUR METTRE FIN À LA HAUSSE ANARCHIQUE DES PRIX : Le  pouvoir d’achat de mal en pis

courrier

Nacéra Haddad, vice-présidente du FCE : «Tout le monde doit retrousser les manches»

courrier

LES OPÉRATIONS DE RAPATRIEMENT SE POURSUIVENT : Djerad donne de nouvelles instructions

courrier

Une jeune avocate tuée et son fiancé grièvement blessé : Crime crapuleux à Aïn Bessem (Bouira)

courrier

En Franc,e en Tunisie, au Maroc, au Mali… les médias en parlent : Le choléra en Algérie vu d’ailleurs

courrier