???????????????????

CHU-Benbadis de Constantine : Plus de 16 000 poches de sang collectées en 2018

Le Centre hospitalo-universitaire, CHU- Benbadis de Constantine a collecté durant l’année 2018 pas moins de 16 440 poches de sang parmi lesquelles 234 de plaquettes , a indiqué le chef du centre de transfusion sanguine de cet hôpital, Khaled Bouzenda.

Ce responsable a affirmé à l’APS que ce nombre «important» de poches de sang collectées, a été rendu possible grâce à la multiplication des campagnes de collecte, révélant à cet effet que 439 campagnes ont été organisées en 2018, contre 289 l’année précédente. Il a, dans ce contexte, souligné que le centre de transfusion sanguine du CHU de Constantine veille à collecter entre 1500 et 1700 poches de sang par mois, et ce par le biais d’opérations de collectes mobiles effectuées dans les 12 communes de la wilaya, mais également dans les wilayas voisines telles que Skikda, Mila où encore Souk-Ahras. Mettant en avant tous les efforts fournis par son Hôpital pour attirer le maximum de donneurs possible et d’augmenter les poches de sang collectées afin de répondre aux besoins de la wilaya, ce responsable a révélé que le CHU a offert plus de 2000 poches de sang aux autres établissements de santé de la wilaya. Ce professionnel de santé a par ailleurs expliqué que le sang collecté suit un parcours extrêmement paramétré qui le conduit en toute sécurité vers le receveur, affirmant à ce sujet l’hôpital prend en charge le donneur s’il décèle chez lui la moindre maladie. Il a aussi expliqué que les produits sanguins collectés se décomposent en trois catégories, à savoir le concentré de globules rouges (utilisé pour toutes les anémies) ,les plaquettes utilisées pour les cancers et les maladies du sang et le plasma (utilisé pour les maladies du foie et les troubles de la coagulation). Il est à noter que le centre de transfusion sanguine du CHU est composé de deux départements, le premier se charge de la collecte de sang, tandis que le second est dédié, avec ses 6 médecins généralistes et 9 infirmières, aux analyses laboratoires.