Edito

Menace sécuritaire bien réelle

Ce n’est ni une surenchère de conjoncture, ni encore moins un faux-fuyant, de surcroît devant une responsabilité, qui a pour nom la sécurité nationale. L’Institution militaire, bon gré mal gré, n’a cessé d’alerter sur les périls qui pèsent sur nos frontières. Cela fait des années déjà qu’elle a pris la menace avec la rigueur et le sérieux qui lui sont ...

Lire la suite »

Un débat national d’urgence

Violence verbale dans le regard, dans la transaction, dans le comportement. Dès que le jeune algérien quitte le gîte familial, il se retrouve en «territoire ennemi», et à lui de déployer toute la batterie de brutalités dont il connaît certaines méthodes, pour les avoir lui-même déjà pratiquées ou subies. Les femmes et les jeunes filles sont particulièrement ciblées dans une ...

Lire la suite »

Rien de nouveau sous le soleil de Dieu…

Tout ce que vous observez aujourd’hui s’est passé hier, dans un autre temps, un autre lieu, une autre vie, serions-nous tentés de dire. Les menaces de Trump pour casser les prix seront prises à l’usure, c’est évident. La résistance des producteurs de pétrole est toute conjoncturelle. Ce qu’il y a lieu de dire ici, c’est le mensonge de la fin ...

Lire la suite »

Les relations interarabes suspendues aux lèvres des supporters de football

Par : F. O. Dans un autre contexte, dans une autre vie, serions-nous tentés de dire, les relations interarabes se nouaient et se dénouaient sur des bases aussi solides que l’étaient le baasisme, le panarabisme, le nationalisme post-ottoman, le panislamisme, etc. Toute une gamme d’alliances politiques et économiques qui faisaient plier l’Occident, comme le prouve encore l’embargo pétrolier de 1971. Aujourd’hui, aux ...

Lire la suite »

Migrants, arme multiusages

La très forte concentration des efforts des chefs d’États européens, jeudi et vendredi, au Sommet de Bruxelles, renseignait sur l’importance du sujet des migrants. Arraché au forceps, l’accord final, qui ménageait les pays d’accueil, l’Italie et l’Espagne principalement, n’a pas ménagé les pays maghrébins, dont l’Algérie. Il faut demeurer très vigilent sur la sémantique en usage dans ces milieux où ...

Lire la suite »

Tous justiciables

Si on lit attentivement Ibn Khaldoun – ce que j’essaie péniblement de faire depuis des années- on est immédiatement capté par son analyse de la confiance qui doit régner entre le gouvernant et le gouverné, ou si l’on veut, entre l’État et le citoyen, pour faire dans le vocabulaire politique de notre temps. Selon Ibn Khaldoun, cette confiance est essentielle ...

Lire la suite »

Pour faire cesser le jeu de dominos

Il est une action salutaire qui doit se faire dans l’immédiat : repousser le spectre de la guerre d’usure aux portes de l’Algérie. Tant en Libye qu’au Mali, la guerre d’usure s’inscrit dans le temps, faisant pression sur le voisinage de cette vaste triple région maghrébo-saharo-sahélienne. Aujourd’hui, les États-Unis sont arrivés à la conviction que seuls les Accords d’Alger fournissent ...

Lire la suite »

Chevaliers et manants

Il y a près de dix siècles, on écrivait encore des exemplaires du Saint Coran en langue tamazight. Les livres références officiels de la dynastie almoravide, Al Morchida, ou «Aâz ma youtlab» du Mehdi Ibn Toumert, s’écrivaient en tamazight, et traitaient de théologie et de jurisprudence islamique. Les plus grands grammairiens de l’époque médiévale étaient berbères et se nommaient Ibn ...

Lire la suite »

Demain sera un autre jour

Le Bac 2018 débute aujourd’hui, avec, déjà, des mesures sévères pour empêcher la triche, en coupant la connexion Internet sur les réseaux sociaux. Ce qui devait constituer une fête à la connaissance et au savoir se dessine comme une stratégie d’État contre la fraude, érigée depuis des années déjà en sport national. L’Internet coupée pendant les premières heures des épreuves ...

Lire la suite »

Les lignes rouges

Dans les démocraties avancées, la santé des consommateurs est une ligne rouge à ne pas franchir. Elle constitue la garantie de l’État envers ses administrés. Aussi, faut-il espérer que le dossier de la pomme de terre exportée et renvoyée par des pays européens, au motif qu’elle contient trop de pesticides, soit définitivement clos. Mais clos en donnant l’information utile, tant ...

Lire la suite »