BENGRINA

BENGRINA À ADRAR : «La ressource humaine au cœur de mon plan de développement»

À Adrar, où il était en campagne électorale hier, le candidat du Mouvement El Binaa, Abdelkader Bengrina, a investi plus dans les apparences et l’accessoire que de construire un discours convaincant à l’adresse d’une population qui a souffert et continuetoujours à l’être par la négligence des différents pouvoirs à la tête de l’État. Ainsi, emmitouflé sous une gandoura blanche et coiffé d’un chèche de même couleur, Bengrina, qui est lui aussi originaire de la région sud du pays, a promis de mettre la ressource humaine au centre du développement du pays, notamment dans son volet économique. «Les pays qui ont réussi le développement des investissements et qui sont sortis leurs pays de la crise, ce sont ceux qui ont investi dans le facteur humain. Donc, nous avons fait, de la ressource humaine, l’axe principal pour le décollage du développement», a-t-il argumenté à l’effet de gagner les faveurs de la population d’Adrar.

F. G.