BAC

ARRÊT DE L’ANNÉE SCOLAIRE ET REPORT DU BAC ET DU BEM : Les critiques du syndicat des inspecteurs

Constitués fraichement en syndicat, les inspecteurs de l’éducation nationale se sont montrés très critiques à la manière avec laquelle est gérée l’année scolaire, notamment par apport aux décisions prises concernant le report des examens du Baccalauréat et du Brevet de l’enseignement moyen (BEM), en raison de la propagation de la pandémie du coronavirus. Dans un communiqué, reçu à notre rédaction hier, le syndicat des inspecteurs a qualifié la décision prise par le gouvernement d’arrêter l’année scolaire et de reporter le BAC et le BEM au mois de septembre prochain de « hâtive et non étudiée  sur les plans pédagogique, organisationnel et procédural ». Selon cette organisation syndicale, ces décisions ont fait entrer le secteur de l’éducation dans un congé de longue durée et a surtout compromis tous les efforts fournis par les inspecteurs et les enseignants dans la préparation et la présentation des cours à distance. Dans sa tribune au ton pessimiste, le syndicat des inspecteurs considère que ces décisions auront des conséquences « graves» sur les candidats aux examens officiels, et sur le déroulement de l’année scolaire 2020/2021. Selon lui, les élèves concernés cette année par les examens officiels, seront des candidats libres et auront des résultats catastrophiques. S’agissant de la rentrée scolaire 2020/2021, la même source s’interroge de la manière avec laquelle elle sera organisée, soulignant que le personnel «éducatif et administratif » sera réquisitionné pour l’encadrement et la correction des examens du BAC et du BEM, rappelant que cette opération dure en moyenne 6 semaines. En ce sens, les inspecteurs suggèrent la programmation de l’examen du BAC au moins à la première semaine du mois de septembre au lieu de la troisième. Aussi ils appellent à assurer les moyens de préventions contre le covid-19 durant la tenue des épreuves mais également durant l’année scolaire, puisque, signalent-ils, le virus devra s’installer dans la durée.
Ania N. Ch.