Arrestation

Arrestation d’un dangereux récidiviste, auteur d’un vol avec violence sur étrangère à Bechar

Un dangereux récidiviste, auteur du vol avec violence d’un sac à main d’une étrangère exerçant comme acrobate au cirque «Amar», en tournée à Bechar, a été arrêté par les éléments de la police judiciaire de la troisième sûreté urbaine de Bechar, a-t-on appris mardi auprès de la sûreté de wilaya. Dès que la victime de ce vol avec violence, de nationalité colombienne, a déposé sa plainte, appuyée d’un arrêt de travail de 21 jours délivré par le médecin légiste, suite à la violente agression subie, les policiers ont entamé leurs investigations pour retrouver l’auteur de cet acte criminel, qui a pu être rapidement identifié grâce aux renseignements et signalements fournis par la victime et aussi à la mobilisation des brigades policières opérationnelles sur le terrain, a-t-on précisé à la cellule de communication de la sureté de wilaya. Aussitôt identifié ainsi que son lieu de résidence, et suivant ordre de son arrestation et de perquisition de son domicile, l’auteur de ce vol avec violence, âgé d’une vingtaine d’années, a résisté violement à son arrestation par les forces de l’ordre, a-t-on fait savoir. La perquisition de son domicile par les policiers a permis la récupération du sac à main volé et de sa contenance, dont un appareil de photographie, a signalé la source. L’enquête policière ayant suivi l’arrestation de cet individu a permis la découverte qu’il est l’auteur de six (6) actes pénaux, dont le vol à la sauvette, le vol de téléphone mobile sous la menace d’arme blanche et la violation de domicile, et ce grâce à son identification par les victimes de ces actes punis par la loi, fait savoir la cellule de communication de la sûreté de wilaya de Bechar. La perquisition du domicile du mis en cause a permis aussi la saisie d’armes blanches, notamment trois (3) épées, trois (3) couteaux de grand format et quatre (4) cutters, ainsi que plus de cinq grammes de kif traité. Le mis en cause dans cette affaire, qui a fait l’objet d’une citation directe devant le tribunal correctionnel de Bechar, a été condamné à cinq (5) années de prison et à une amende de 500.000 DA, et d’une peine similaire pour les différents vols qu’ils a commis. Il a écopé aussi d’une peine de six (6) mois de prison ferme et une amende de 20.000 DA pour détention illégale d’arme et de drogue (kif traité) pour consommation personnelle, et une autre d’une année de prison ferme et une amende de 20.000 DA pour violation de domicile, selon la même source.

Dix personnes asphyxiées par des gaz brûlés dans une douche à Alger
Dix (10) personnes ont été asphyxiées par des gaz brûlés au niveau d’une douche dans la commune d’Alger centre suite à une panne de la chaudière, a-t-on appris auprès des services de la protection civile d’Alger. L’incident est survenu à 11h10mn au niveau d’une douche sise au 11 rue des frères Boulahdour près de la rue Khelifa Boukhalfa (commune d’Alger centre) où dix personnes (6 femmes et 4 hommes) ont été asphyxiées par les gaz brûlés dégagés par la chaudière, a précisé le chargé de l’information auprès de ces services, le lieutenant Khaled Benkhalfallah. Les unités de la Protection civile se sont rendues sur les lieux pour secourir les blessés, âgés entre 20 et 67 ans, dont deux femmes qui ont reçu les premiers soins sur place. Les autres personnes ont été évacuées à l’hôpital Mustapha Pacha pour recevoir les soins nécessaires, certains ayant souffert de difficultés respiratoires et d’autres ayant perdu connaissance, selon la même source. En attendant de déterminer les circonstances de cet incident, le responsable a avancé « l’éventualité d’une fuite de gaz brûlés de la chaudière de cette douche ». Quatre camions anti-incendie et quatre ambulances ont été mobilisés à cet effet.

Démantèlement d’un réseau criminel et saisie de 4 kg de kif traité à Sétif
Les services de la sûreté de la wilaya de Sétif ont réussi à démanteler un réseau criminel composé de 3 personnes, spécialisé dans le trafic de drogue, et procédé également à la saisie de 4 kg de kif traité, a-t-on appris mercredi de ce corps de sécurité. Dans une déclaration à l’APS, le responsable de la communication de la sûreté de wilaya, le commissaire de police, Abdelouahab Aïssani, a affirmé que cette opération a été effectuée suite à des informations alertant les officiers de la 15ème sûreté urbaine de la sûreté de wilaya des activités de 3 personnes spécialisées dans le trafic et la vente de drogue dans la ville de Sétif.
arrêté par les éléments de la police judiciaire de la troisième sûreté urbaine de Bechar, a-t-on appris mardi auprès de la sûreté de wilaya. Dès que la victime de ce vol avec violence, de nationalité colombienne, a déposé sa plainte, appuyée d’un arrêt de travail de 21 jours délivré par le médecin légiste, suite à la violente agression subie, les policiers ont entamé leurs investigations pour retrouver l’auteur de cet acte criminel, qui a pu être rapidement identifié grâce aux renseignements et signalements fournis par la victime et aussi à la mobilisation des brigades policières opérationnelles sur le terrain, a-t-on précisé à la cellule de communication de la sureté de wilaya. Aussitôt identifié ainsi que son lieu de résidence, et suivant ordre de son arrestation et de perquisition de son domicile, l’auteur de ce vol avec violence, âgé d’une vingtaine d’années, a résisté violement à son arrestation par les forces de l’ordre, a-t-on fait savoir. La perquisition de son domicile par les policiers a permis la récupération du sac à main volé et de sa contenance, dont un appareil de photographie, a signalé la source. L’enquête policière ayant suivi l’arrestation de cet individu a permis la découverte qu’il est l’auteur de six (6) actes pénaux, dont le vol à la sauvette, le vol de téléphone mobile sous la menace d’arme blanche et la violation de domicile, et ce grâce à son identification par les victimes de ces actes punis par la loi, fait savoir la cellule de communication de la sûreté de wilaya de Bechar. La perquisition du domicile du mis en cause a permis aussi la saisie d’armes blanches, notamment trois (3) épées, trois (3) couteaux de grand format et quatre (4) cutters, ainsi que plus de cinq grammes de kif traité. Le mis en cause dans cette affaire, qui a fait l’objet d’une citation directe devant le tribunal correctionnel de Bechar, a été condamné à cinq (5) années de prison et à une amende de 500.000 DA, et d’une peine similaire pour les différents vols qu’ils a commis. Il a écopé aussi d’une peine de six (6) mois de prison ferme et une amende de 20.000 DA pour détention illégale d’arme et de drogue (kif traité) pour consommation personnelle, et une autre d’une année de prison ferme et une amende de 20.000 DA pour violation de domicile, selon la même source.

Suspension à titre conservatoire du président de l’APC d’ Ain El Assel (El Tarf)
Le président de l’Assemblée populaire communale(APC) d’Ain El Assel, (El Tarf) a été suspendu de ses fonction à titre conservatoire par le wali Benarar Harfouche suite à la condamnation de l’édile par la justice dans une affaire d’ ‘’attribution du marché hebdomadaire à bestiaux sans respect de la législation en vigueur’’, a-t-on appris, mardi, des services de la wilaya’’. Le président de l’APC d’ Ain Assel, du Rassemblement national démocratique (RND) avait été placé sous contrôle judiciaire, vers la fin du mois d’octobre dernier par le tribunal d’El Tarf pour ‘’violation du code des marchés publics’’, a précisé la même source. Le secrétaire général (SG) de cette commune, deux autres élus ainsi qu’un représentant des domaines, poursuivis, également, pour les mêmes chefs d’inculpation, ont été placés sous contrôle judiciaire, a-t-on rappelé.

Coup d’envoi de la caravane de solidarité «un hiver au chaud» à Tizi-Ouzou
Le coup d’envoi de la caravane de solidarité ‘’un hiver au chaud’’ a été donné mardi à partir du siège de la wilaya de Tizi Ouzou par le wali Mahmoud Djamâa.
Organisée par la direction des affaires religieuses et des wakfs, la caravane fera une halte dans 10 daïras de la wilaya que sont Bouzguene, Draa El Mizan, Draa Ben Khedda, Tizi-Ouzou, Makouda, Iferhounene, Béni Douala, Ain El Hammam, Azeffoune et Larbaa n’Ath Irathen, pour remettre des couvertures et autres articles de literie offerts par des donateurs, à 100 familles démunies. Il s’agit d’une première étape de cette caravane qui, une fois sillonnée les 10 daïras, se rendra dans une seconde étape dans 11 autres localités pour couvrir ainsi les 21 daïras de la wilaya, a indiqué M. Djamâa qui a observé que «la solidarité est une tradition ancrée dans la société et chez les habitants de Tizi-Ouzou qui sont toujours disponibles à aider les familles en détresse.»

Hausse du taux de criminalité à Skikda
Le taux de criminalité a connu une hausse dans la wilaya de Skikda au cours de l’année 2019 en comparaison à 2018, a indiqué mardi le commandant du groupement territorial de la Gendarmerie nationale, le lieutenant-colonel, Bounouar Lablata.
Animant une conférence de presse consacrée au bilan de l’année 2019, l’officier supérieur a déclaré que la criminalité a augmenté au cours dudit exercice de 41% dans la wilaya de Skikda en comparaison à 2018. Les services de la Gendarmerie nationale ont enregistré durant cette période une hausse des affaires liées à la contrebande et au trafic de stupéfiants estimée à 88,88%.
Ainsi il a été procédé au cours de l’année 2019 à la saisie de 3 quintaux d’héroïne contre 37 kg de drogues en 2018. L’exercice 2019 a aussi vu les éléments de ce corps constitué mettre la main sur plus de 4 kg d’or d’une valeur dépassant les 320 millions de dinars.