psychotropes

Arrestation de 165 individus et saisie de plus de 11.000 comprimés psychotropes en novembre à Alger

Les unités du groupement territorial de la Gendarmerie nationale (GN) de la wilaya d’Alger ont procédé, novembre dernier, à l’arrestation de 165 individus impliqués dans diverses affaires et à la saisie de 11 000 comprimés psychotropes, a indiqué ,mercredi, un communiqué de la cellule de communication de ce corps de sécurité. Dans le cadre de la lutte contre le trafic illicite de drogues et de comprimés solides, les différentes unités relevant du groupement territorial de la GN à Alger ont arrêté, novembre dernier, quatre réseaux criminels constitués de 57 individus lors d’opérations qui se sont soldées par la saisie de 11 056 comprimés psychotropes tous types confondus, 1,5 kg de kif traité et 215 gr de cocaïne outre 03 véhicules de luxe utilisés dans le transport de ces substances, a précisé le communiqué. Selon la même source, les éléments de la section territoriale de la GN de Chéraga ont démantelé une bande composée de repris de justice, spécialisée dans la contrefaçon des vins de différentes marques étrangères, au niveau d’un atelier sis à Bouchaoui, où 6.419 bouteilles de vin, un montant de 500 millions centimes, des comprimés psychotropes, des sceaux et des faux billets, et plusieurs équipements ont été saisis. Pour ce qui est de la criminalité contre les personnes et les biens, le communiqué a fait état de l’arrestation de 93 individus pour coups et blessures volontaires avec armes blanches, agressions, vol et possession d’armes blanches prohibées, précisant que les individus impliqués dans ces affaires avaient été présentés devant les juridictions compétentes.

12 blessés dans un accident de la route à Blida
Un accident de la circulation, survenu vendredi à midi, à l’autoroute est-ouest au niveau du tronçon reliant Beni Mered et l’échangeur de Beni Tamou (Blida) a fait 12 personnes blessées dans un cortège funéraire, a-t-on appris des services de la Protection civile. Il s’agit, rapporte la même source, du dérapage d’un véhicule touristique à bord duquel étaient les 12 personnes blessées, en route vers le cimetière pour assister à des funérailles. Les unités de la Protection civile de Beni Mered, Oued El Alleug et Bouarfa sont intervenues en mobilisant trois voitures de secours et un camion anti-incendie pour pouvoir évacuer les victimes à l’hôpital Frantz Fanon.

Saisie de près de 4 kg de kif traité et d’un pistolet semi-automatique à Souk-Ahras
Les éléments de la brigade d’intervention et de recherches (BRI) de Souk Ahras ont saisi 3,75 kg de kif traité, un pistolet semi automatique 6mm et un fusil à air catégorie 7 dans la commune de Sedrata a-t-on appris vendredi auprès de la sûreté de wilaya. L’opération qui a également permis de démanteler un réseau composé de 4 personnes, âgées entre 28 et 41 ans, a été entamée suite à des informations parvenues aux enquêteurs faisant état d’activités suspectes d’un groupe d’individus, a précisé le chargé de communication à la sûreté de wilaya, Karim Merdaci. Il a ajouté que les investigations approfondies ont permis d’identifier les suspects, interceptés alors qu’ils concluaient la vente de la quantité saisie du kif traité dans un des quartiers de la ville de Sedrata. Des sommes d’argent en devise et en monnaie nationale, ont été également saisies lors de cette opération, note-t-on. Présentés devant le procureur de la République près le tribunal de Sedrata pour «association de malfaiteurs», «transfert et commercialisation de produits hallucinogènes» et «contrebande», les mis en cause ont été placés sous mandat de dépôt.

Un «baron» de la drogue arrêté à Sidi Bel-Abbès
Les services de sûreté de la wilaya de Sidi Bel Abbès ont arrêté un «baron» de la drogue qui était en fuite et faisant l’objet de condamnations judiciaires, a-t-on appris vendredi d’une source sécuritaire. Le trafiquant de drogue a été arrêté jeudi soir suite à des informations parvenues sur sa présence au centre ville de Sidi Bel Abbès, a indiqué la même source, signalant qu’il était en état de fuite et recherché par les services de sûreté des wilayas d’Alger, Tlemcen et Sidi Bel Abbès. Condamné à 20 ans de prison et une amende de 70 millions DA, la personne arrêtée est impliquée dans plusieurs affaires de trafic de drogue a-t-on ajouté. le trafiquant, originaire de Sidi Bel Abbès et âgé de 65 ans, a été présenté devant la justice et placé en détention provisoire.

Une personne mortellement percutée par un train à Boumerdès
Une personne a trouvé la mort, mercredi matin à Boumerdès, percutée par un train de transport de voyageurs assurant la liaison Alger-Tebessa, a-t-on appris auprès de la protection civile de la wilaya. «L’accident est survenu aux environs de 7h00 lorsque le train de grande vitesse en direction de la gare Agha( Alger) -Tebessa, a mortellement percuté un personne non identifiée, âgée entre 30 et 40 ans, au niveau de la cité Alilikia de la commune de Boumerdes, loin de la gare», a indiqué à l’APS, le chargé de la communication auprès de ce corps, le capitaine Smail Ait Kaci. La dépouille de la victime a été transportée à la morgue de l’hôpital de Thenia, a-t-il ajouté, signalant le lancement d’une enquête, en vue de son identification et de déterminer les circonstances exactes de sa mort. Le capitaine Smail Ait Kaci a, par ailleurs, signalé qu’une femme âgée de 44 ans, a échappé à la mort après avoir été victime, dans la matinée de mercredi, d’une chute sur le quai du chemin de fer de la gare de Thénia (Est de Boumerdes), au moment du passage du train de transport de voyageurs. La femme, atteinte de ble ssures diverses a été transportée à l’hôpital de Thenia, «où elle a bénéficie de soins nécessaires, et sa vie est hors de danger», a-t-il assuré.

Une bande de malfaiteurs neutralisée à Ksar-el-Boukhari
Une bande de malfaiteurs, auteurs d’agression et de vol sous la menace, a été neutralisée à Ksar-el-Boukhari (63 km au sud de Médéa), par les éléments de la police judiciaire de cette daira, a-t-on appris vendredi auprès de la sûreté de wilaya. L’arrestation de cette bande de malfaiteurs, composée de cinq membres, tous des récidivistes, dont une jeune étudiante, est intervenue suite à une plainte déposée par un commerçant de la ville de Ksar-el-Boukhari, victime d’un vol et d’agression, a ajouté la même source. L’enquête diligentée par les services de police judiciaire (PJ) de la sûreté de daira de Ksar-el-Boukhari, a permis l’identification des auteurs de ce délit, appréhendés dans une maison, située dans l’ancienne ville de Ksar-el-Boukhari, qui servait de refuge à ces malfaiteurs, a-t-on signalé. Des objets volés et une somme d’argent, ainsi que des boissons alcoolisées, des psychotropes et des armes blanches ont été trouvés à l’intérieur de cette maison, lors d’une perquisition opérée sur les lieux par les éléments de la PJ, a indiqué la même source. Présentés devant la justice, les cinq membres de cette bande ont été mis sous mandat de dépôt.

Démission du président d’APC de Sidi Bel-Abbès
Le président d’APC de Sidi Bel-Abbès, Toufik Adda Boudjelal, a présenté sa démission mercredi, a-t-on appris de source de la wilaya. La démission de Adda Boudjelal de son poste est justifiée par les nombreux problèmes auxquels fait face l’assemblée populaire communale de Sidi Bel-Abbès et qui entravent le bon fonctionnement des affaires de la commune, a-t-on indiqué. Des membres de l’APC ont demandé à la wilaya, dans une pétition, la suspension de Toufik Adda Boudjelal, a-t-on fait savoir, soulignant que sa démission intervient suite à la décision des membres d’APC. Une réunion est prévue jeudi au siège de la commune de Sidi Bel-Abbès pour confirmer la démission du P/APC et son remplacement par un des membres élus de cette assemblée conformément au code communal.