ARMé D’UNE KALACHNIKOV, DE MUNITIONS ET DE GRENADES : Un terroriste se rend à l’ANP à Tamanrasset

Encore un terroriste qui dépose les armes auprès des autorités militaires à Tamanrasset, dans le Sud du pays, a-t-on appris d’un communiqué du ministère de la Défense. La capitulation de ce terroriste, qui était lourdement armé, intervient deux jours après l’autre acolyte arrêté, lui, par un détachement de l’ANP dans la même wilaya.
« Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce aux efforts des forces de l’Armée nationale populaire, un terroriste s’est rendu, le 02 août 2019, aux autorités militaires à Tamanrasset, dans la 6ème Région militaire. Il s’agit du nommé Cherif Ali, dit +Abou Mohamed+. Ledit terroriste, qui avait rallié les groupes terroristes en 2016, était en possession d’un (01) pistolet-mitrailleur de type Kalachnikov, trois (03) chargeurs garnis de munitions et deux (02) grenades », détaille en effet le communiqué du MDN.
« Ces résultats réitèrent l’efficacité de l’approche adoptée par le Haut Commandement de l’Armée nationale populaire pour venir à bout du fléau du terrorisme et faire régner la sécurité et la quiétude dans tout le pays », souligne la même source.
Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre le crime organisé, un détachement de l’ANP « a saisi, à Djanet (4ème RM), 2 marteaux piqueurs et 1 groupe électrogène », tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale « ont arrêté, à Tébessa (5ème RM), deux (02) narcotrafiquants et saisi 4 kilogrammes de cannabis et 980 grammes de poudre noire ».
R. N.