algerienp3

ALGÉRIENS ENCORE BLOQUÉS EN TURQUIE : Nos ressortissants ont un délai d’un mois pour rentrer

Les Algériens encore bloqués en Turquie des suites de la suspension des vols à l’international en raison de la pandémie du coronavirus, et dont les documents de séjours dépassent la date autorisée, ont un délai d’un mois pour quitter ce pays. En effet, dans une note publiée sur sa page Facebook officielle, l’ambassade d’Algérie à Ankara a informé les Algériens bloqués en Turquie et dont leurs dates de séjours a expiré, que « les autorités turques compétentes lui ont signifié que toutes les personnes qui sont actuellement en Turquie et dont la résidence a dépassé la période légale spécifiée dans le visa ou le permis de séjour, après avoir annulé des vols en raison de l’apparition du nouveau virus coronavirus (Covid-19), doivent quitter le territoire turc dans un délai d’un mois à compter de la date à laquelle il devient possible de se déplacer dans leur pays ». Ainsi, dès l’ouverture des frontières aériennes, les personnes concernées par l’annonce devront retourner au pays. Il faut souligner que plusieurs centaines de personnes se sont retrouvées bloquées dans les aéroports turcs, suite à la fermeture des frontières aériennes en mi-mars dernier pour contrer la propagation du virus Covid-19. Toutefois, plusieurs vols de rapatriements ont été organisés par la compagnie Air Algérie pour aider ces personnes à regagner le pays.
Cependant, il demeure que plusieurs autres personnes sont toujours bloquées sur place. Contacté, hier, par nos soins, le chargé de la communication Amine Andaloussi au niveau de la compagnie aérienne Air Algérie, qui s’occupe du rapatriement des Algériens bloqués à l’étranger, a affirmé qu’il ne dispose d’aucune information concernant ce sujet. De son côté, le responsable de la communication au ministère de l’intérieur, M. Aidaoui, nous a affirmé que des vols seront programmés pour rapatrier les Algériens bloqués à l’étranger dans les prochains jours, sans nous donner plus de détails. Pour rappel, depuis le début de la crise sanitaire à la mi-mars dernier, l’Algérie a rapatrié plus de 13 000 ressortissants algériens dans le cadre du programme de rapatriement au titre des mesures prises pour la prévention contre la propagation de Covid-19 et du l’application des instructions du président de la République relatives au rapatriement de tous les ressortissants algériens bloqués à l’étranger. Concernant nos ressortissants coincés en Turquie, un avion d’Air Algérie a transporté vendredi 297 passagers. Jeudi, peu avant 20h00, un Airbus d’Air Algérie avait atterri à l’aéroport international d’Alger avec à son bord 302 Algériens en provenance du même pays, portant ainsi le nombre de ressortissants rapatriés durant ces dernières 24 heures à quelque 600 voyageurs.
Sarah Oubraham