AIR ALGéRIE Un vol quotidien Alger-Londres en été

Pourquoi le prix du billet d’avion vers l’Algérie à partir de Londres est-il si cher ? Il peut atteindre jusqu’à 500 livres (environ
70 000 DA) sur Air Algérie. Telle est la question que se pose, constamment, la communauté algérienne résidante au Royaume-Uni, et qui ne cesse de revendiquer une baisse des prix.

Après de longues années d’attente, une lueur d’espoir de voir les tarifs baisser vient de naître. En effet, pour le grand bonheur de la communauté algérienne résidante au Royaume-Uni, la compagnie aérienne Air Algérie va assurer, pour la première fois, un vol à fréquence quotidienne Alger-Londres-Alger durant la saison estivale 2016. C’est du moins ce qu’a annoncé le représentant général d’Air Algérie en Grande-Bretagne, Nadir Hafs, à l’agence de presse algérienne (APS). S’inscrivant dans la nouvelle démarche de la Compagnie à garantir les meilleures prestations à sa clientèle, le responsable a indiqué que Air Algérie va assurer, pour la première fois, ce vol à fréquence quotidienne Alger-Londres-Alger, durant la saison estivale 2016, avec des «tarifs réduits» sur les billets.
Pour rappel, avant la reprise des dessertes de British Airways, Air Algérie avait le monopole des vols entre Alger et Londres. Actuellement, elle assure des rotations quasi-quotidiennes. Durant la haute saison, les vols affichent, très souvent, complet. Par ailleurs, Air Algérie assure actuellement 4 vols par semaine. Un vol supplémentaire était toutefois programmé lors de la saison estivale. La décision de renforcer la fréquence des vols est motivée pas la forte demande durant la saison estivale, et «pour capter un potentiel en plus», a expliqué Hafs. Des billets à tarifs réduits pour la prochaine saison estivale, qui ont déjà été mis en vente, sont disponibles jusqu’au 30 avril, a-t-il fait savoir. Les tarifs sur les vols d’Air Algérie connaîtront aussi, aux mois de juillet et août, une réduction supplémentaire pour les enfants âgés entre 2 et 12 ans lesquels bénéficiaient déjà d’une réduction de 25% lors des saisons estivales passées. Les tarifs moyens pour adultes en période estivale sont à partir de 386 livres à condition d’acquérir le billet avant le 30 avril 2016. Mais, au delà de cette date, les tarifs peuvent dépasser largement les 500 livres. Des tarifs réduits sont aussi prévus durant le Ramadhan et pour l’Aïd el- Fitr et celui d’El-Adha, ainsi que durant les périodes creuses de l’année.
Par ailleurs, Londres, et plus globalement le Royaume-Uni, recèle une communauté algérienne en progression constante. Les compatriotes inscrits au niveau des services consulaires uniquement sont au nombre de 25 000. Les ressortissants britanniques qui séjournent en Algérie, dans le cadre de voyages d’affaires surtout, sont aussi en nette augmentation. Selon notre ambassadeur à Londres, plus d’un millier de visas sont délivrés mensuellement par les services consulaires. Par ailleurs, il convient de rappeler qu’à peine quelques mois après son installation à la tête de la Compagnie aérienne, Mohamed-Abdou Bouderbala a lancé le plan de restructuration de la compagnie nationale Air Algérie. Celui-ci est entré dans sa phase d’application depuis janvier dernier. Ainsi, sur le plan organisationnel, Air Algérie prévoit se doter de cinq filiales, dont la première, société de catering (l’activité de préparation des repas destinés aux passagers), est opérationnelle depuis janvier 2015. Il s’agit aussi de la création de la filiale «Air Algérie Cargo» pour le transport des marchandises, prévue pour l’année 2015, et «Air Algérie Handling» pour la prise en charge des opérations commerciales et douanières à l’aéroport (embarquement, enregistrement des bagages…) prévue à partir de janvier 2017. La maintenance sera aussi prise en charge à travers la création, à partir de juillet 2016, d’une filiale dédiée à cette activité qui sera ouverte également pour la réparation des aéronefs des compagnies étrangères. En outre, Air Algérie compte se lancer pour la première fois dans l’activité Low-cost à travers la création d’une filiale « Air Algérie services » qui sera spécialisée aussi dans les vols charter, les vols privés, le taxi aérien et l’évacuation hospitalière. Le démarrage de cette filiale est prévu pour fin 2016.
Mohamed-Abdou Bouderbala se réjouit, par ailleurs, de la modernisation et de l’augmentation de la flotte qui va atteindre les 59 avions à la fin de l’année 2016. En gros, la Compagnie aérienne commence à décoller doucement, mais sûrement, pour atteindre ces objectifs….Reste à savoir qu’elles sont les autres mesures à venir.
Lamia Boufassa