Sprouting seed potatoes ready for planting background. Backgroun

Aïn Defla : Plus de 1000 tonnes de semence de pomme de terre expédiées vers El Oued

Une caravane transportant quelques 1041 tonnes de semences de pomme de terre s’est ébranlée dimanche à partir de Aïn Defla vers la wilaya d’El-Oued en vue de booster la production de pomme de terre d’arrière-saison, a-t-on constaté.

Le coup d’envoi de la caravane a été donné par le wali de Aïn Defla, Embarek el Bar, aux abords du complexe sportif « Abdelkader Hamdoud », en présence, notamment, des responsables de la Direction des Services Agricoles (DSA) et de ceux de la Chambre locale de l’Agriculture. « Le volume de la semence de pomme de terre envoyée vers la wilaya d’El Oued provient des 54 dépôts emmagasinant ce tubercule à travers la wilaya de Aïn Defla, lesquels ont contribué avec une quantité avoisinant les 20 tonnes chacun », a précisé le DSA de Aïn Defla, Makhlouf Laïb. Il a expliqué que l’octroi de la semence de pomme de terre à la wilaya d’El-Oued , qui occupe la prémière place à l’echelle nationale en matière de production, y accélérera l’opération de plantation de ce tubercule, assurant par ricochet une production d’arrière-saison à même de combler le déficit constaté lors de la période dite de « soudure ». « Souvent, pour ne pas dire toujours, la baisse de la production pendant la période comprise entre les mois de septembre et décembre entraîne des tensions sur le marché, aiguisant l’appétit des spéculateurs et intermédiaires de tout bords activant dans cette sphère de la production agricole, d’où la pertinence de l’opération que nous avons lancée aujourd’hui », a-t-il fait remarquer. Soutenant que le rendement des semences de pomme de terre produites à Aïn Defla est, de loin, supérieur à celles importées de l’étranger, le même responsable a fait état d’un programme visant à alimenter un certain nombre d’autres wilaya du pays. Le wali de Aïn Defla a, pour sa part, observé qu’en sus de sa vocation en matière de production de pomme de terre, la wilaya s’est désormais imposée en tant que pôle producteur de la semence de ce tubercule. Il a noté que sur les 30 000 ha de pomme de terre cultivés à El-Oued, 60 % des semences qui y sont plantés proviennent de Aïn Defla, mettant en exergue le rôle « stratégique» dévolu à cet intrant dans la production agricole moderne. Le représentant de la Coopérative multi activités agricoles de Oued Souf, Fouad Merabet s’est, pour sa part, félicité qu’à la faveur de cette opération, de grandes étendues de pomme de terre seront désormais plantées dans les prochaines heures. Concédant que des agriculteurs versés dans la production de pomme de terre ont essuyé de grosses pertes durant les deux années précédentes à Oued Souf, il a soutenu que cette opération les galvanisera, les incitant à se surpasser pour faire en sorte à ce qu’il n y’ait pas de pénurie de ce tubercule durant la prochaine saison hivernale. Présente à Aïn Defla en vue de superviser l’opération, la Directrice générale du Centre national de contrôle et de certification des semences et plants (CNCC ), Zakia Mellah, a assuré que le volume de semence de pomme de terre envoyé vers la wilaya d’El-Oued répond aux normes de qualité requises. « La semence de pomme de terre envoyée vers la wilaya d’El-Oued est agrée et les étiquettes du centre apposées sur les sacs en jute atteste que le produit est d’une qualité irréprochable », a-t-elle assuré.